Bilbao contrarie le Barça

  • A
  • A
Bilbao contrarie le Barça
Partagez sur :

Le FC Barcelone a été tenu en échec par l'Athletic Bilbao (0-0), mardi en huitièmes de finale aller de la Coupe du Roi. Un résultat nul qui met fin à une série de dix succès consécutifs. Privés de quelques cadres au Camp Nou, les Blaugrana joueront leur qualification le 4 janvier prochain à San Mames. Le Deportivo la Corogne a, de son côté, obtenu un nul décevant sur la pelouse de Cordoba (1-1) alors que Valence et Villarreal sont restés muets (0-0).

Le FC Barcelone a été tenu en échec par l'Athletic Bilbao (0-0), mardi en huitièmes de finale aller de la Coupe du Roi. Un résultat nul qui met fin à une série de dix succès consécutifs. Privés de quelques cadres au Camp Nou, les Blaugrana joueront leur qualification le 4 janvier prochain à San Mames. Le Deportivo la Corogne a, de son côté, obtenu un nul décevant sur la pelouse de Cordoba (1-1) alors que Valence et Villarreal sont restés muets (0-0). C'est une véritable sensation à laquelle ont assisté ce mardi soir les spectateurs du Camp Nou. Alors que ce huitième de finale aller de la Coupe du Roi contre l'Athletic Bilbao ne semblait être qu'une formalité pour le FC Barcelone, la formation catalane a été tenue en échec (0-0). S'il n'entame en rien les espoirs de qualification des Blaugranas, ce résultat nul, plus symbolique que significatif, met fin à une série de dix victoires consécutives toutes compétitions confondues, ponctuée de 42 buts ! Intouchable en Liga, comme l'a démontré son dernier succès lors du derby catalan contre l'Espanyol (5-1), le Barça, certes privé de Messi, Villa, Puyol, Valdes et Busquets, laissés sur le banc au coup d'envoi ce mardi par Pep Guardiola, devra s'imposer à San Mames le 4 janvier prochain pour accéder aux quarts de finale et conserver sa suprématie sur la compétition. Avec 25 coupes du Roi à son palmarès, le club barcelonais est le plus titré devant... l'Athletic Bilbao, qui rêve de redorer un blason bien terne, depuis le triplé de 1984 ! La Corogne déçoit, Valence et Villarreal muets Si le chemin des quarts de finale semble un peu plus dégagé pour le Deportivo la Corogne, la qualification est loin d'être acquise pour l'équipe de Galice, tenue en échec sur le terrain de Cordoba (1-1), pensionnaire de deuxième division, dans l'autre huitième aller disputé mardi. Fébrile à l'extérieur, les hommes de Lotina, qui n'ont pris que cinq points en huit déplacements cette saison, se sont laissé surprendre par le Petit Poucet de la compétition, tombeur du Racing Santander au tour précédent. Le Deportivo devra se montrer plus réaliste et moins timide au Riazor début janvier. A la lutte en championnat pour arracher une place sur le podium derrière les ogres barcelonais et madrilènes, Villarreal (3e) et Valence (4e) se sont quittés sur un match nul (0-0) à Mestella. Le choc de ces huitièmes de finale a été à l'image de la dernière confrontation (12e journée de Liga) entre les deux équipes: serré et indécis. Malgré de nombreuses occasions, aucune des deux formations n'est parvenue à prendre l'avantage.