Bernard et Leveaux à la trappe

  • A
  • A
Bernard et Leveaux à la trappe
@ Reuters
Partagez sur :

NATATION - Bernard ne défendra pas son titre sur 50 m, victime des quotas par nation.

NATATION - Bernard ne défendra pas son titre sur 50 m, victime des quotas par nation. Impitoyable, la règle du quota par nation (2 qualifiés par nation) a été fatale ce samedi matin à Amaury Leveaux et surtout Alain Bernard, qui au lendemain de son sacre sur 100 m, ont été devancés par Frédérick Bousquet et Fabien Gilot en séries du 50 m nage libre. L'exceptionnelle densité du sprint tricolore - 4 Français parmi les 5 premiers chronos - faisait de cette entrée en lice une véritable finale avant l'heure. Si Frédérick Bousquet, sur sa distance de prédilection, est au rendez-vous, auteur en 21"65 de la 2e meilleure performance mondiale de la saison derrière les 21"55 de Cesar Cielo, au même titre que Fabien Gilot (21"91, 4e MPM 2010), Bernard, trop handicapé par son départ, mais malgré tout crédité du 4e chrono en 21"99, ainsi qu'Amaury Leveaux, qui améliore son meilleur temps de la saison en 22"00, ne se hissent pas en demi-finales, prévues ce soir à 17h43. Seul le Suédois Stefan Nystrand parvient à briser l'hégémonie française avec le 3e chrono en 21"98.