Bernard dans les temps

  • A
  • A
Bernard dans les temps
Partagez sur :

De passage à Angers, quand les Marseillais ont privilégié le grand bassin à Eindhoven, Alain Bernard a remporté le 50 mètres nage libre des championnats de France en petit bassin. Plus que ce titre obtenu devant une concurrence réduite à Jérémy Stravius (21"71), Boris Steimetz (21"89) et Amaury Leveaux (22"06), l'Antibois retiendra son très bon chrono (21"32), pas loin de la meilleure marque de la saison.

De passage à Angers, quand les Marseillais ont privilégié le grand bassin à Eindhoven, Alain Bernard a remporté le 50 mètres nage libre des championnats de France en petit bassin. Plus que ce titre obtenu devant une concurrence réduite à Jérémy Stravius (21"71), Boris Steimetz (21"89) et Amaury Leveaux (22"06), l'Antibois retiendra son très bon chrono (21"32), pas loin de la meilleure marque de la saison. Ses sensations à l'entraînement étaient bonnes. Ses chronos à Tokyo pour sa première sortie de la saison pas encore à la hauteur de ses attentes (4e du 100m NL en 47"49, 3e du 50m NL en 21"60). Alain Bernard a profité de son passage à Angers pour mettre ces deux facteurs en adéquation. Médaillé de bronze lors des Mondiaux de Shanghai sur la distance, l'Antibois a décroché vendredi la médaille d'or du 50 mètres nage libre des championnats de France en petit bassin. Un titre anecdotique au vu notamment d'une concurrence réduite en l'absence des sprinteurs marseillais qui, à l'exception de Frédérick Bousquet resté aux Etats-Unis pour prendre la troisième place des championnats américains en grand bassin sur 50 mètres nage libre en 22"37, ont privilégié le grand bassin en s'alignant lors des championnats des Pays-Bas à Eindhoven (Florent Manaudou a pris la quatrième place de la finale du 50 mètres en 22"34, Fabien Gilot la huitième en 22"68). Pas son chrono... Vainqueur de la finale en 21"32, devant Jérémy Stravius (21"71) et son coéquipier d'entraînement à Antibes, Boris Steimetz (21"89), le revenant Amaury Leveaux échouant au pied du podium en 22"06, le protégé de Denis Auguin a gagné près de trois dixièmes en trois semaines, s'approchant à sept centièmes du meilleur temps de la saison en petit bassin signé par le Japonais Kenta Ito (21"25) lors de l'étape de Coupe du monde de Tokyo. De bon augure pour le champion olympique, au départ dimanche du 100 mètres, dans le cadre de sa préparation olympique qui l'enverra en fin d'année en Afrique du Sud pour un nouveau stage de trois semaines après celui passé en octobre en Australie. Les principaux résultats de la première journée des championnats de France: 50m nage libre messieurs: 1. Alain Bernard 21"32 2. Jérémy Stravius 21"71 3. Boris Steimetz 21"89 50m nage libre dames: 1. Anna Santamans 24"96 2. Mélanie Hénique 25"03 3. Charlotte Bonnet 25"27 200m dos messieurs: 1. Benjamin Stasiulis 1'51"31 2. Pierre Roger 1'55"07 3. Joris Hustache 1'56"69 100m brasse messieurs: 1. Hugues Duboscq 59"45 2. Jérémy Peter 59"86 3. Thomas Dahlia 59"90 100m papillon messieurs: 1. Romain Sassot 51"05 2. Jérémy Stravius 51"41 3. Christophe Lebon 52"02