Berdych sera challenger

  • A
  • A
Berdych sera challenger
Partagez sur :

Défait largement par Novak Djokovic (6-3, 6-3), lundi, pour ses débuts dans le Masters, Tomas Berdych s'est bien repris en dominant Andy Roddick (7-5, 6-3), mercredi. Si l'Américain, avec deux défaites, se rapproche de la porte, Berdych, qui a ouvert son compteur dans l'épreuve, disputera vendredi face à Rafael Nadal une place en demi-finale. L'Espagnol affronte Djokovic en soirée.

Défait largement par Novak Djokovic (6-3, 6-3), lundi, pour ses débuts dans le Masters, Tomas Berdych s'est bien repris en dominant Andy Roddick (7-5, 6-3), mercredi. Si l'Américain, avec deux défaites, se rapproche de la porte, Berdych, qui a ouvert son compteur dans l'épreuve, disputera vendredi face à Rafael Nadal une place en demi-finale. L'Espagnol affronte Djokovic en soirée. C'est tout bénéfice pour Tomas Berdych. En l'emportant contre Andy Roddick (7-5, 6-3), le Tchèque s'est offert l'une de ses bêtes noires, mais il s'est surtout parfaitement relancé dans la course aux demi-finales du Masters. Pourtant, le protégé de Tomas Krupa restait sur quatre défaites de rang face à Roddick, dont trois cette année et une dernière en finale du Masters 1000 de Miami. Et le niveau de jeu de Berdych contre Djokovic lundi (6-3, 6-3), pour ses débuts dans l'épreuve (il est le seul néophyte), n'incitait guère à l'optimisme, alors que l'Américain, pas forcément étincelant ces dernières semaines, avait frôlé la victoire contre Nadal (3-6, 7-6, 6-4). La question était alors de savoir quand Berdych allait sortir de sa torpeur, qui s'était emparée de lui dès l'entame de match contre Djokovic. Finalement, le réveil intervenait au moment où s'y attendait le moins, alors que le Tchèque devait sauver deux balle de set, à 4-5 sur son service. Après un début de jeu parsemé de fautes presque grossières, Berdych se réconciliait comme par magie avec sa volée, s'en sortait avec brio, et poussait le bouchon jusqu'à obtenir et convertir sa première balle de break du tournoi (!) dans le jeu suivant. A l'arrivée, un set en forme de mini hold-up pour le n°6 mondial, tant Roddick avait paru plus incisif, ou en tout cas moins passif, que son adversaire (7-5). Il y avait de quoi s'agacer pour l'Américain. Surtout quand il concédait de nouveau son service, à 2-2, pour un revers sorti de quelques millimètres, d'après le hawk-eye. Libéré, Berdych élevait clairement son niveau de jeu, alors que Roddick semblait sorti du match, pour conclure sur un dernier break (6-3). Le Tchèque a retrouvé en partie le tranchant qui lui avait permis d'atteindre la finale à Wimbledon en juillet dernier au mépris du maîtres des lieux, Roger Federer, et qu'il avait passablement égaré entre Londres et Londres depuis. Quel que soit le résultat de Nadal-Djokovic, Berdych jouera sa place dans le dernier carré contre le Majorquin. Roddick, lui, devra compter sur une défaite de Djokovic contre Nadal, puis battre le Serbe dans deux jours, si possible en deux manches. Corsé.