Bercy a ses étoiles

  • A
  • A
Bercy a ses étoiles
Partagez sur :

Le visage des sélections pour le All-Star Game a été dévoilé par la ligue nationale de basket-ball, mardi. Avec Albicy, Issa et Bokolo, Gravelines-Dunkerque est le club le plus représenté dans l'équipe française mais c'est Nancy qui aura le plus de joueurs sur le parquet de Bercy, le 29 décembre prochain.

Le visage des sélections pour le All-Star Game a été dévoilé par la ligue nationale de basket-ball, mardi. Avec Albicy, Issa et Bokolo, Gravelines-Dunkerque est le club le plus représenté dans l'équipe française mais c'est Nancy qui aura le plus de joueurs sur le parquet de Bercy, le 29 décembre prochain. Pour son All-Star Game 2011, la ligue nationale de basket-ball avait vu les choses en grand avec l'arrivée massive des NBAers en raison du lock-out. Mais la reprise de la saison outre-Atlantique, prévue à Noël, a contraint Tony Parker, Nicolas Batum, Ronny Turiaf, Ian Mahinmi, Pape Sy et Boris Diaw à rentrer plus tôt que prévu aux Etats-Unis. Il faudra donc faire avec. Ou plutôt sans. Mais l'affiche de ce match des étoiles, qui illuminera Bercy le 29 décembre prochain, vaudra tout de même le détour. Qui de la sélection française ou étrangère remportera cette rencontre de gala ? Sur le papier, difficile de s'avancer. Avec un cinq majeur composé d'Andrew Albicy (Gravelines-Dunkerque), Fabien Causeur (Cholet), Charles Kahudi (Le Mans), Amara Sy (Orléans) et Ludovic Vaty (Gravelines-Dunkerque), les All-Stars tricolores ont de sérieux atouts. Leurs adversaires, emmenés par Taylor Rochestie (Le Mans), Eric Chatfield (Paris-Levallois), Blake Schilb (Chalon-sur-Saône), Jawad Williams (Paris-Levallois) et Akin Akingbala (Nancy), aussi. Cette affiche sera également l'occasion de voir un duel à distance entre les deux frères Christian et Jean-Luc Monschau, respectivement premier et deuxième de Pro A avec le BCM et le Sluc, qui dirigeront l'un les All-Stars français, l'autre leurs homologues étrangers. Les festivités commenceront dès 19 heures. A l'autre bout du globe, "TP", "Batman" et les Frenchies auront eux déjà repris les choses sérieuses. Mais le championnat doit vivre sans eux. Ce All-Star Game est là pour ça. L'un de ceux qui pourrait les rejoindre en NBA à l'avenir, Evan Fournier (Poitiers), sera d'ailleurs sur le parquet de Bercy. Alors autant en profiter... ALL-STAR GAME Cinq majeur français: Andrew Albicy (Gravelines-Dunkerque), Fabien Causeur (Cholet), Charles Kahudi (Le Mans), Amara Sy (Orléans), Ludovic Vaty (Gravelines-Dunkerque) - Remplaçants: Paccelis Morlende (Hyères-Toulon), Yannick Bokolo (Gravelines-Dunkerque), Adrien Moerman (Nancy), Evan Fournier (Poitiers), Victor Samnick (Nancy), Kim Tillie (Asvel) et Nicholas Pope (Le Havre). Cinq majeur étranger: Taylor Rochestie (Le Mans), Eric Chatfield (Paris-Levallois), Blake Schilb (Chalon-sur-Saône), Jawad Williams (Paris-Levallois), Akin Akingbala (Nancy) - Remplaçants: Andre Barrett (Roanne), Teddy Gipson (Pau-Lacq-Orthez), Lamont Hamilton (Paris-Levallois), John Holland (Roanne), Alade Aminu (Chalon-sur-Saône), John Linehan (Nancy), Cedrick Banks (Orléans). CONCOURS Meneurs: Taylor Rochestie (Le Mans), Leo Westermann (Asvel), Steed Tchicamboud (Chalon-sur-Saône), Pape-Philippe Amagou (Nancy) - Tirs à 3 points: Xavier Corosine (Nanterre), Kyle McAlarney (Limoges, Pro B), Edwin Jackson (Asvel), Kenny Grant (Nancy) - Dunks: Souleyman Diabaté (Roanne), Jordan Aboudou (Chalon-sur-Saône), Dar Tucker (Aix-Maurienne), Kim Tillie (Asvel), Max Kouguère (Le Mans)