Benzema retrouve la lumière

  • A
  • A
Benzema retrouve la lumière
Partagez sur :

Un triplé pour retrouver le sourire. Karim Benzema est reparti avec le ballon du match après le hat-trick inscrit face à l'AJ Auxerre mercredi lors de la 6e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions (4-0). En l'absence de Gonzalo Higuain et alors qu'un autre attaquant est attendu au mercato, l'attaquant tricolore a assurément marqué de gros points pour son avenir proche.

Un triplé pour retrouver le sourire. Karim Benzema est reparti avec le ballon du match après le hat-trick inscrit face à l'AJ Auxerre mercredi lors de la 6e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions (4-0). En l'absence de Gonzalo Higuain et alors qu'un autre attaquant est attendu au mercato, l'attaquant tricolore a assurément marqué de gros points pour son avenir proche. «Benzema ressuscité» pour le quotidien AS, «Mourinho tient son 9» pour Marca qui assure par ailleurs que «Benzema revendique (une place) avec un hat-trick», la soirée de l'international français n'est pas passée inaperçue. Très souvent vertement critiqué par la presse madrilène, l'ancien Lyonnais est passé du néant à la lumière en quelques 90 minutes. Absent du onze de départ pour la réception de Valence samedi en championnat (2-0) après un Clasico totalement manqué au Camp Nou (0-5), le Français pouvait craindre le pire. Car en l'absence de Gonzalo Higuain, c'est bien lui qui devait s'installer à la pointe de l'attaque. Au lieu de ça, José Mourinho avait modifié son système et placé Cristiano Ronaldo au poste d'attaquant. Un signal fort pour le Français et pour la direction du club à qui le technicien demande un attaquant supplémentaire depuis l'été dernier... Si les noms de Dzeko ou encore Milito ont circulé ces derniers jours, la prestation du Français devant l'AJA ressemble fort à une réponse particulièrement attendue. De fait, Benzema remonte doucement la pente depuis le match nul concédé à Murcie en 16e de finale aller de la Coupe du Roi (0-0). C'est ce soir-là que toute la presse espagnole l'avait enterré. S'installer dans la durée Quelques apparitions plus tard, c'est en Ligue des champions qu'il a répondu. Une tête plongeante, une frappe du gauche, un lob du droit, c'est toute la panoplie du parfait numéro 9 qui a été étalée d'un seul coup d'un seul. "On sait qui est Benzema et ce qu'il fait au jour le jour. C'était important pour lui de réaliser cette performance, cela va lui faire beaucoup de bien. L'important, c'est de le laisser travailler tranquillement pour qu'il puisse encore marquer des buts", a reconnu en conférence de presse Aitor Karanka, l'adjoint d'un José Mourinho suspendu pour cette rencontre. Karim Benzema, toujours aussi peu loquace devant la presse s'est tout de même arrêté quelques secondes en zone mixte, lâchant en espagnol: "Je sais qu'on a beaucoup parlé de moi mais je réponds sur le terrain. J'ai marqué trois buts et je suis très content." Pour son meilleur match avec le Real Madrid, Benzema est reparti avec le ballon du match signé par tous ses coéquipiers comme le veut la tradition. Il n'est plus question aux yeux de Mourinho et du Real de savoir si le Français est capable de briller sous le maillot merengue mais bien de savoir s'il est en mesure de le faire sur la durée. Un souhait ardemment partagé par les deux parties.