Benzema prend ses marques

  • A
  • A
Benzema prend ses marques
Partagez sur :

LIGA - Auteur d'un doublé, Karim Benzema a largement contribué à la victoire du Real Madrid face à Tenerife (3-0).

Une semaine après avoir inscrit son premier but sous les couleurs madrilènes en Liga, Karim benzema s'est une nouvelle fois illustré en inscrivant son tout premier doublé de la saison, à Santiago Bernabeu face à Tenerife (3-0) dans la cadre de la 5e journée de Liga. De con côté, le Barça a dominé Malaga (2-0).Le Real Madrid qui cartonne en Liga, ce n'est pas une surprise. Karim Benzema qui marque des buts, c'est aussi loin d'en être une. Logique donc de retrouver l'ancien Lyonnais double buteur ce samedi contre Tenerife (3-0), lors de la 5e journée du championnat d'Espagne. Titulaire au coup d'envoi, ce qui n'était pas le cas à Villarreal en milieu de semaine, l'attaquant français a parfaitement tiré profit de la logique de turnover instaurée par Manuel Pellegrini. Cette cinquième victoire des Merengue en autant de sorties leur permet de prendre la tête du classement, à égalité de points avec le FC Barcelone, vainqueur sur la pelouse de Malaga (2-0).Peu en vue durant les 45 premières minutes, Benzema n'a eu besoin que d'un quart d'heure en seconde période pour faire la différence. Une tête piquée sur un centre de Xabi Alonso (47e) et un plat du pied tout en contrôle après une hésitation du gardien adverse (58e) lui ont permis d'inscrire son premier doublé sous les couleurs du Real. Kaka, entré en jeu pour la deuxième partie du match, a parachevé le succès merengue d'une splendide frappe en pleine lucarne (78e). Côté Barcelonais, c'est aussi une recrue estivale qui a lancé les débats. Zlatan Ibrahimovic (39e) a marqué le premier but des hommes de Josep Guardiola à Malaga, imité par Gérard Piqué peu avant l'heure de jeu (58e). Les deux cadors de la Liga tiennent une cadence infernale en ce début de saison.Dans le duel des dauphins entre l'Athletic Bilbao et le FC Séville, ce sont les Andalous qui ont brillamment tiré leur épingle du jeu. Une victoire nette et sans bavure (4-0) à San Mames, grâce à des buts de Renato, Negredo, Kanouté et Jesus Navas. Les Sévillans comptent toujours trois points de retard sur les deux équipes de tête.