Benzema "ne se sent coupable de rien"

  • A
  • A
Benzema "ne se sent coupable de rien"
@ Reuters
Partagez sur :

FOOTBALL - Il sera entendu début mai dans l'affaire de proxénétisme selon Le Parisien.

FOOTBALL - Il sera entendu début mai dans l'affaire de proxénétisme selon Le Parisien. L'affaire de moeurs qui fait trembler le football français et plus particulièrement l'équipe de France ces derniers jours devrait connaître un nouveau développement avec l'audition d'un troisième Bleu, Karim Benzema, début mai. "C'est dans la première semaine du mois de mai qu'a été fixée l'audition de Karim Benzema", annonce Le Parisien sur son site internet, vendredi. Cité parmi ses clients au même titre que Sidney Govou ou Franck Ribéry par la prostituée nommée Zahia D., l'attaquant tricolore sera, dans un premier temps, entendu comme témoin dans le cadre de cette enquête sur des faits de proxénétisme. Devant la Brigade de répression du proxénétisme (BRP), Zahia D. avait déclaré avoir eu des relations sexuelles avec le joueur du Real Madrid courant 2008, période à laquelle elle était encore mineure (16 ans) au Zaman Café, un cabaret de la rue de Ponthieu, près des Champs-Elysées. Un délit qui serait passible de trois ans de prison et de 45 000 euros d'amende. Les enquêteurs souhaitent ainsi déterminer si l'ancien Lyonnais avait conscience de son âge au moment des faits. "Le joueur ne se sent coupable de rien. Il est tranquille et son esprit est tourné vers l'aide qu'il peut apporter à l'équipe [au Real Madrid, ndlr]", a assuré au quotidien espagnol Marca, une source présentée comme "l'agent du joueur" mais jamais nommée. "Quelqu'un qui va en discothèque part du principe que les femmes présentes sont majeures", précise-telle encore. Selon cette même source, l'international de 22 ans ne connaît pas encore la date de son audition. "Laissons la justice française faire son travail. Karim n'a reçu aucune convocation (...) et s'il la recevait, ce serait en qualité de témoin parce qu'il n'a rien à voir avec le réseau de proxénétisme", peut-on lire dans les colonnes de Marca. Deux de ses acolytes en sélection ont déjà été entendus dans cette affaire : Sidney Govou et Franck Ribéry. Ce dernier a reconnu avoir eu des relations avec cette prostituée à qui il avait payé le voyage jusqu'à Munich au printemps 2009. Dans cette affaire, cinq personnes ont été mis en examen depuis la fin de semaine dernière. Trois d'entre elles ont été incarcérées.