Benzema a raté le coche

  • A
  • A
Benzema a raté le coche
Partagez sur :

Le déplacement du Real Madrid à Murcie en 16e de finale aller de la Coupe du Roi paraissait une belle opportunité offerte à Benzema de montrer son savoir-faire. L'international tricolore n'a cependant que très peu pesé sur le jeu des Madrilènes, qui ont été tenus en échec ce mardi (0-0). Une frappe, un but refusé pour une position de hors-jeu, et pas grand-chose d'autre à se mettre sous la dent. Le bilan est léger.

Le déplacement du Real Madrid à Murcie en 16e de finale aller de la Coupe du Roi paraissait une belle opportunité offerte à Benzema de montrer son savoir-faire. L'international tricolore n'a cependant que très peu pesé sur le jeu des Madrilènes, qui ont été tenus en échec ce mardi (0-0). Une frappe, un but refusé pour une position de hors-jeu, et pas grand-chose d'autre à se mettre sous la dent. Le bilan est léger. Pas sûr que José Mourinho aura apprécié la prestation des remplaçants face à Murcie... Albiol, Diarra, Pedro Leon, Canales, Granero et Benzema avaient tous une carte à jouer. Ou plutôt l'opportunité de montrer à leur entraîneur ce qu'ils peuvent apporter, et qu'ils méritent plus globalement de bousculer l'ordre établi. Au sein de cette liste de remplaçants, le nom de Karim Benzema saute aux yeux. Forcément. D'autant que le technicien leur a mis la pression en précisant que ceux qui ne feront pas l'affaire n'effectueront pas le déplacement à Alicante pour affronter Hercules. La prestation de l'international français, à qui il ne laisse rien passer notamment en raison de ses entraînements pas toujours à 100%, ne l'aura pas vraiment rassuré. L'ancien Lyonnais évoluait pourtant en pointe dès le début de la rencontre, pour la première fois de la saison. Son apport n'a pas été suffisant pour transpercer une défense très regroupée. Le Français n'a pas non plus transpercé l'écran par ses appels. La présence d'un Cristiano Ronaldo très servi n'explique évidemment pas tout. Une heure de jeu à oublier A force de ne jouer que très peu, son capital confiance s'effrite forcément. Il dit avoir faim, il va devoir faire davantage pour le prouver. Sa prestation se résume à bien peu de choses puisqu'on note une passe dans la surface pour Ronaldo interceptée (49e) ou une frappe lointaine non cadrée (51e). Il y a aussi ce duel remporté face au portier adverse, Dani Hernandez, mais annulé pour une position de hors-jeu (40e). Dommage pour Benzema, car ce but aurait amélioré son ordinaire. Il devra encore patienter pour déloger un Higuain plus que jamais installé dans sa position de titulaire du poste en attaque. José Mourinho a d'ailleurs remplacé le Tricolore par l'Argentin peu après l'heure de jeu. Un changement, combiné à celui de Khedira pour Granero, puis dix minutes plus tard avec celui de Ronaldo remplacé par Di Maria, qui ne changera rien à la donne. Le Real Madrid devra donc se montrer autrement plus pressant pour faire la différence dans 15 jours à Santiago-Bernabeu pour éviter de revivre l'humiliation subie la saison dernière au même stade de la compétition face à Alcorcon, un autre pensionnaire de D3.