Benneteau: "Fabuleux !"

  • A
  • A
Benneteau: "Fabuleux !"
Partagez sur :

TENNIS - Julien Benneteau est revenu sur sa superbe victoire face à Roger Federer, au Masters 1000 de Bercy.

Vainqueur de Roger Federer mercredi lors du Masters 1000 de Bercy (3-6, 7-6, 6-4), Julien Benneteau est revenu sur son extraordinaire performance. Le 49e joueur mondial confirme avoir signé le plus bel exploit de sa carrière avant d'affronter Gaël Monfils pour une place en quarts de finale.Julien, quelles sont vos impressions après avoir battu le n°1 mondial ?C'est magique, c'est fabuleux ! J'ai du mal à trouver les mots pour le décrire. Cela restera à jamais dans ma mémoire, comme toutes les émotions que j'ai ressenties dans ma carrière. Entendre la foule toute entière derrière soi, c'est un bruit énorme. Je ne pensais pas qu'il était possible de vivre une telle expérience. C'était partagé au début, mais quand j'ai demandé au public de m'aider à aller chercher cette victoire, il a parfaitement répondu. C'était fabuleux de compter sur eux ! (...) Je n'ai pas le souvenir d'un match dans ma carrière durant lequel j'ai autant utilisé mes ressources mentales et physiques comme aujourd'hui. Je suis resté concentré, agressif. Il fallait que j'aille chercher ce match, je ne pouvais pas rester attendre, c'est ce qui a fait la différence. A la fin, je l'ai forcé à faire des fautes du fond du court.Pourquoi êtes-vous allé voir tout de suite votre entraîneur Thierry Champion ?Déjà, c'était très bref parce qu'il y avait 15 000 personnes qui m'acclamaient et je voulais en profiter. Mais je suis allé vers lui, parce qu'avant le match, je me suis dit que Thierry et moi, on méritait ce match, parce que ça n'a jamais été toujours facile. Je lui dédie totalement cette victoire. La seule façon que j'ai trouvée, c'était d'aller le voir et de le remercier. Quand je vais le retrouver dans le vestiaire, on va se tomber dans les bras (Rires, ndlr).Federer a dit que vous vouliez ce match. Est-ce le meilleur match de votre carrière ou l'un des meilleurs ?Oui, je crois que c'est l'un des matches les plus accomplis de ma carrière. J'essaie de m'en souvenir mais rien ne vient. Dans les deux derniers sets, je n'ai pas fait beaucoup de fautes directes, je crois que j'ai très bien servi. Je n'ai pas encore vu les statistiques."Le plus beau moment de ma carrière"Au moment de servir pour le gain du match, qu'est-ce qui vous est passé par la tête ?J'étais terrifié ! J'ai regardé mes amis, ils étaient tous debout. Après j'ai regardé Thierry parce que je savais qu'il pouvait m'aider à me calmer et c'est ce qu'il a fait. Immédiatement, je me suis concentré sur mon service, pas à autre chose. Quand il a mis une balle dehors, je me suis dit: encore trois points. Continue comme ça et va chercher ce match. Après, quand la foule a crié, c'était incroyable, j'adore ça. A la fin, j'avais les jambes lourdes, mais j'ai fait les efforts parce que je savais que cela pouvait être le plus beau moment de ma carrière.Vous allez affronter un Gaël Monfils diminué. Est-ce que cela ouvre des perspectives pour vous ?Je sais que je vais jouer Gaël, c'est toujours un joueur costaud. Peut-être qu'il n'a pas joué un grand match aujourd'hui, mais il est toujours dangereux. Il a dit qu'il était fatigué, mais il a un physique hors norme. Moi, je ne vais pas penser à ça, me dire que je peux peut-être compter sur sa fatigue. Je vais rester concentrer sur mon match.