Benatia sait d'où il vient

  • A
  • A
Benatia sait d'où il vient
Partagez sur :

Malgré un accident de voiture survenu le 15 décembre, Mehdi Benatia sera bien présent mercredi pour défier la Juventus dans ce choc de la 1ere journée reportée de Serie A. Le défenseur central d'Udine fait le bonheur de son club et attire la convoitise de quelques grands. Retour sur le parcours pas commun de l'international marocain.

Malgré un accident de voiture survenu le 15 décembre, Mehdi Benatia sera bien présent mercredi pour défier la Juventus dans ce choc de la 1ere journée reportée de Serie A. Le défenseur central d'Udine fait le bonheur de son club et attire la convoitise de quelques grands. Retour sur le parcours pas commun de l'international marocain. José Anigo va finir par croire que tout le monde lui en veut. Quand Mehdi Benatia a évoqué son passage à l'OM, il n'a pas oublié d'envoyer un petit message au directeur sportif olympien. "En janvier 2006, Saint-Etienne me veut. Mais José Anigo, directeur sportif de l'OM, annonce que le club ne me laissera partir qu'à l'étranger. Pendant la première partie de saison, je m'entraînais avec les pros et soudain, on m'envoie travailler avec la réserve. Anigo m'avait carré, comme on dit, il ne me calculait plus", se souvient le défenseur central d'Udine, interrogé par L'Equipe au printemps dernier. Une version sensiblement différente racontée par le principal visé: "Quand il dit que je l'ai carré, ce n'est pas vrai. Si ça l'était, il n'aurait pas signé un contrat Elite chez nous en 2005. (...) On s'est peut-être plantés sur Mehdi. C'est vrai qu'on n'a pas vraiment cru en un projet avec lui. (...) Si sa rancoeur à mon encontre lui a donné de la volonté et lui a permis d'avancer, tant mieux pour lui, vraiment." Et c'est probablement le cas. Passé par Tours, Lorient et Clermont, après son départ de l'OM en 2006, l'international marocain de 24 ans a directement débarqué en Serie A. Plutôt surprenant, non ? Pas exactement. Sur les traces de Zebina Udine est notamment connu pour sa politique de recrutement tout azimut. Le club du Frioul dispose de beaucoup de recruteurs à l'affût dans les championnats européens et pas uniquement ceux de l'élite. Et il n'avait pas échappé à l'un d'entre eux que l'imposant défenseur (1,90 m ; 84 kg) possédait les qualités requises. Il ne se doutait probablement pas que le jeune homme s'imposerait de la sorte avec notamment 36 matches de Serie A et trois buts en 2010-2011. Devenu incontournable à Udine, 14 titularisations cette saison sur 15 matches de championnat, le nom de Mehdi Benatia est apparu souvent cet été dans la rubrique transferts. L'AC Milan, la Juventus, le PSG, voire Manchester United, se trouvaient notamment sur les rangs pour attirer la perle des Lions de l'Atlas, passé par plusieurs sélections françaises dont les Espoirs. Francesco Guidolin a pu garder son joueur mais devra se résoudre à le laisser partir en fin de saison. Un destin peut-être similaire à ceux de Vincent Candela et Jonathan Zebina. Comme l'ex-Cannois et Guingampais (qui ont tous les deux joué à l'AS Rome), Benatia devrait porter le maillot d'un grand club italien et s'installer parmi les meilleurs défenseurs de la Serie A.