Ben Khalfallah: "les Bleus ? Pas mal"

  • A
  • A
Ben Khalfallah: "les Bleus ? Pas mal"
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - En vue dimanche à Radès, le Tunisien a trouvé des qualités aux Bleus.

EQUIPE DE FRANCE - En vue dimanche à Radès, le Tunisien a trouvé des qualités aux Bleus.Fahid Ben Khalfallah le reconnaît sans peine. Son téléphone a beaucoup plus sonné que d'habitude, lundi, au lendemain de la belle performance de la Tunisie face à l'équipe de France, à Radès (1-1). "Surtout des journalistes", précise le milieu de terrain de Valenciennes qui a causé bien des tourments aux Bleus dimanche. Des Bleus qu'il a pourtant trouvés plutôt "pas mal". "Dans le jeu, avec un Ribéry qui percutait sur le côté, dans la ma maitrise de balles aussi, il nous ont bien fait courir. Cette équipe de France, je l'ai trouvée pas mal, a-t-il expliqué lundi soir dans Europe 1 Foot. Il y a une différence de niveau entre les deux équipes, ce n'est pas comparable, il suffit de voir le nom des joueurs qui sont sur le terrain en face. Le seul reproche que j'ai à faire à cette équipe, c'est un manque de folie, surtout en deuxième mi-temps, après la sortie de Ribéry."Écoutez Fahid Ben Khalfallah dans Europe 1 Foot, au micro de Jean-Charles Banoun :Deuxième meilleur passeur du dernier Championnat avec VA, Ben Khalfallah s'y connaît en matière d'animation offensive et, comme beaucoup d'observateurs, il a noté un déséquilibre entre les deux côtés de l'attaque des Bleus. "À gauche, vous avez Ribéry, Malouda et Evra, qui sont tous titulaires dans de grands clubs européens. À droite, vous n'avez pas cette expérience-là, peut-être un peu moins de qualité aussi. On recherche peut-être systématiquement Ribéry car on sait qu'il peut faire la différence à tout moment. Ça se joue de façon inconsciente." Parmi les Tricolores ayant foulé la pelouse de Radès, un a particulièrement impressionné Ben Khalfallah : Abou Diaby. "On en a parlé avec les milieux de terrain défensifs de l'équipe. Ils ont tous dit que c'était un monstre. Il est unique dans son profil, il défend très bien et il a une telle puissante quand il se projette vers l'avant. Il est capable de percuter et de dribbler, on l'avait déjà vu sur l'action qui avait amené le but de Valbuena, à Lens, face au Costa Rica (2-1)."Concernant la sélection tunisienne, Ben Khalfallah estime que ce match nul face à la France fut une bonne façon de renouer le contact avec le public après la déception de la non-qualification pour la Coupe du monde. "On débute un nouveau cycle avec bientôt un nouvel entraîneur. Il ne faut pas oublier ce qui est arrivé, mais passer à autre chose et commencer une nouvelle aventure." Cette nouvelle aventure, Ben Khalfallah est-il prêt à en vivre une également en club ? "Je suis sous contrat à Valenciennes. Partir pour partir, ça ne m'intéresse pas, il y a un bon projet et tout ici. Mais si j'ai l'opportunité de partir dans un gros club ou de jouer une Coupe d'Europe, je vais essayer d'en profiter."