Ben Arfa, l'entourage s'en mêle

  • A
  • A
Ben Arfa, l'entourage s'en mêle
@ Reuters
Partagez sur :

L1 - Le père du joueur de l'OM s'en prend à son conseiller qu'il qualifie de "gourou".

L1 - Le père du joueur de l'OM s'en prend à son conseiller qu'il qualifie de "gourou". Bien décidé à quitter l'OM, Hatem Ben Arfa, qui ne s'entraîne plus avec le club phocéen depuis une dizaine de jours, ne sait pas encore où il évoluera cette saison. Une situation bien délicate que le père du joueur impute à l'un des conseillers de son fils, Michel Ouazine. Dans une interview accordée lundi au Parisien, Kamel Ben Arfa qualifie ce dernier de "gourou". "Il a presque lavé le cerveau de mon fils. C'est quelqu'un qui le connaît depuis qu'Hatem est tout petit et qui ne pense qu'à faire de l'argent avec lui. Hatem est comme dans une secte et il faut le sortir des griffes de ce type. Il l'a mis dans la m...", s'emporte-t-il. Pour lui, Ouazine profite de la situation: "Il vit chez [Hatem] à Marseille. Il vit avec l'argent de mon fils. (...) Tout ce qui l'intéresse c'est de vivre sur le dos d'Hatem, et de se faire le plus d'argent possible". Cet ancien voisin de la famille, qui a suivi l'ascension du jeune joueur depuis ses débuts, aurait poussé son protégé à aller au clash avec son entraîneur Didier Deschamps, toujours selon le père : "C'est lui qui lui a conseillé de dire du mal de Didier Deschamps et qui lui a fait croire que ce serait super facile de lui trouver un nouveau club. A force de le remonter contre tout le monde, il pète les plombs". Face à ces accusations, l'ancien journaliste se défend lui aussi dans les colonnes du quotidien francilien : "Je ne cherche ni la gloire ni l'argent. Seuls l'avenir et la carrière d'Hatem m'importent (...) Le père m'a menacé et a menacé Hatem ces derniers temps. C'est une question d'argent et de rétrocommissions... Le père d'Hatem ne comprend rien à la situation !" Invité dimanche de Téléfoot, le président de l'OM Jean-Claude Dassier, qui a lui aussi fustigé l'entourage de l'international tricolore, a ouvert la porte à un départ de ce dernier, qui serait dans le viseur du Werder Brême : "Je ferai ce qu'il faut pour qu'il poursuive sa carrière, c'est un garçon qui a du talent, il est mal conseillé, a dérapé. Je ne mettrai pas d'obstacle financier à son départ", a ainsi confié le président de l'OM sur TF1.