Beckham, opération séduction

  • A
  • A
Beckham, opération séduction
Partagez sur :

Dimanche, David Beckham s'est redit flatté par l'intérêt que lui porte le Paris-Saint-Germain, mais a répété qu'il était toujours un joueur des Los Angeles Galaxy. Depuis, les joueurs californiens et parisiens, Landon Donovan ainsi que Guillaume Hoarau en tête, font des pieds et des mains pour tenter d'attirer l'attention du "Spice Boy".

Dimanche, David Beckham s'est redit flatté par l'intérêt que lui porte le Paris-Saint-Germain, mais a répété qu'il était toujours un joueur des Los Angeles Galaxy. Depuis, les joueurs californiens et parisiens, Landon Donovan ainsi que Guillaume Hoarau en tête, font des pieds et des mains pour tenter d'attirer l'attention du "Spice Boy". Chaque match des Los Angeles Galaxy donne l'occasion aux journalistes français présents aux États-Unis de poser des questions à David Beckham quant à sa venue ou non au Paris Saint-Germain durant le prochain mercato d'hiver. Cela n'a pas loupé encore dimanche, à New York, dans les coursives de la Red Bull Arena. "J'ai 36 ans et quand une équipe de renom comme le Paris Saint-Germain désire vous recruter, c'est flatteur bien sûr, a répondu avec courtoisie Beckham, à nos confrères de BFM TV. Mais, pour l'instant, je suis toujours un joueur des Los Angeles Galaxy". Un bon joueur qui plus est, passeur décisif pour Mike Magee lors de la victoire étriquée de L.A. à NY (0-1) en demi-finale aller de conférence de la Major League Soccer. Un joueur, surtout, sous contrat avec la franchise californienne jusqu'à la fin de la saison, la finale de la MLS étant prévue le 20 novembre au Home Depot Center de Los Angeles. En tout cas, avouons-le: cette nouvelle déclaration de "Becks" ne casse pas trois pattes à un canard, on l'a en effet connu beaucoup plus bavard au début du mois d'octobre ("Je pense que le PSG est vraiment passionnant ! Il y a de grandes choses qui se passent en France, dans plusieurs clubs. C'est une période excitante, Leonardo qui les a rejoints, l'argent dont le club dispose, c'est donc vraiment un moment passionnant et c'est un club intéressant."). Remarquez, celle de Thierry Henry non plus: "Ce n'est pas mon débat", nous a-t-il fait savoir. Si "Titi", et c'est compréhensible, n'a pas voulu s'exprimer sur le flirt entre Beckham et le leader du championnat de France, Landon Donovan, lui, espère que le "Spice Boy" ne trompera pas les Los Angeles Galaxy. "Je sais que rien n'est encore fait, en tout cas officiellement, mais je pense qu'il aime être ici, sa famille aussi, et il a été indiscutablement notre meilleur joueur pendant de longues périodes durant la saison, a dit le capitaine de L.A. mardi, sur une radio américaine. Nous supposons tous qu'il est parti pour rester." La veille, au micro de RMC, Guillaume Hoarau avait annoncé: "Si c'est Beckham (qui arrive, ndlr), on lui déroulerait le tapis rouge et je le confectionnerais moi-même. Cela ne peut être qu'un plus pour le PSG." Alors, qui réussira à charmer l'Anglais sans parler d'argent ? En ayant déjà commandé des tee-shirts à son effigie, Paris a sûrement sa petite idée...