Beckham de plus en plus parisien...

  • A
  • A
Beckham de plus en plus parisien...
Partagez sur :

David Beckham au PSG, c'est (presque) fait. Intéressé par le challenge parisien, le joueur des Los Angeles Galaxy devrait débarquer selon toute vraisemblance dans la capitale en janvier prochain, où l'attend un mirifique contrat d'un an et demi. L'occasion pour la star britannique de 36 ans de (peut-être) achever sa carrière sous les projecteurs de la Ville-Lumière et pour le PSG de réaliser un coup retentissant, au moins au niveau commercial...

David Beckham au PSG, c'est (presque) fait. Intéressé par le challenge parisien, le joueur des Los Angeles Galaxy devrait débarquer selon toute vraisemblance dans la capitale en janvier prochain, où l'attend un mirifique contrat d'un an et demi. L'occasion pour la star britannique de 36 ans de (peut-être) achever sa carrière sous les projecteurs de la Ville-Lumière et pour le PSG de réaliser un coup retentissant, au moins au niveau commercial... Jour après jour, l'arrivée de David Beckham à Paris se confirme. Depuis qu'il a fait part dans nos colonnes de son intérêt pour le challenge parisien le 5 octobre dernier à la sortie du match remporté par les New York Red Bulls de Thierry Henry sur ses Los Angeles Galaxy (2-0), le milieu de terrain anglais est entré dans le vif du sujet des négociations avec le staff dirigeant du Paris Saint-Germain, Leonardo en tête. Les deux hommes, on l'a dit et répété, se connaissent bien puisqu'ils ont déjà collaboré ensemble lorsque le Brésilien entraînait l'AC Milan et que l'Anglais y jouait (janvier-juin 2010). Leur volonté commune de se retrouver concorde avec celle des nouveaux propriétaires qatariens du PSG, désireux de frapper un grand coup médiatique sur le marché des transferts en attirant dans la capitale l'une des icônes du football mondial. Car si la carrière de «Becks» est clairement derrière ce joueur âgé de 36 ans et sur lequel, malgré ses appels du pied, Fabio Capello ne compte plus en équipe d'Angleterre (il compte 115 sélections, la dernière le 14 octobre 2009 face à la Biélorussie), l'homme reste un formidable outil marketing, capable, sur son propre nom, de vendre des dizaines, voire centaines, de milliers maillots aux quatre coins de la planète. Et vu les ambitions des patrons de QSI, qui veulent faire du PSG une marque reconnue mondialement, il n'y a aucune raison que ces derniers freinent devant les exigences exprimées par le clan Beckham. Quelles sont-elles ? Un contrat au moins équivalent à celui qui est le sien actuellement en Californie (4,5 millions d'euros net par an) et des conditions de logement (une villa proche de Saint-Germain-en-Laye et un appartement à Paris) qui font saliver les agents immobiliers de la capitale. Pour preuve, nous avons reçu vendredi le coup de fil d'une administratrice de biens nous demandant les coordonnées de l'agent de David Beckham pour lui proposer un hôtel particulier dans le 16e arrondissement actuellement occupé par une rock-star mondialement connue ! C'est dire que la venue de David Beckham suscite d'ores et déjà un engouement sans précédent dans la capitale, d'autant que d'hypothèse, elle est devenue une information presque certaine à en croire L'Equipe de samedi qui, citant ce qu'il est convenu d'appeler une «source proche du dossier», estime que l'affaire est faite, "à 95%". Reste qu'il faudra attendre un peu pour voir la star, sa femme Victoria, leurs enfants et leur cour débarquer à Paris, puisque l'intéressé a un contrat à honorer avec les Los Angeles Galaxy, qui expire à la fin de la saison de Major League Soccer. La franchise californienne, large leader de la Conférence Ouest, est assurée de disputer les play-offs qui débutent le 29 octobre, la finale étant prévue le 20 novembre à Carson. D'ici là, nul doute qu'on doit croiser les doigts, du côté de QSI, pour que rien n'arrive à «Becks»...