Beaubois: "Une carte à jouer"

  • A
  • A
Beaubois: "Une carte à jouer"
@ Maxppp
Partagez sur :

NBA - Le joueur des Mavericks est prêt à affronter les Spurs en play-offs.

NBA - Le joueur des Mavericks est prêt à affronter les Spurs en play-offs. LES PLAY-OFFS Attentes sur ces play-offs: Pour l'instant c'est ma première année, ce sont mes premiers play-offs, donc je ne sais pas trop à quoi m'attendre. Ça va être très différent, plus intensif, ça va jouer différemment. Maintenant, je ne sais jamais trop quand je vais jouer, donc il faut que je me tienne prêt car quand le coach fera appel à moi il faut que je sois positif pour aider l'équipe à aller le plus loin possible. Affronter Tony Parker: Ça fait toujours quelque chose de jouer contre lui car Tony Parker, je pense que c'est un modèle pour tous les Français. Ça nous encourage tous de voir ce qu'il fait. Donc ça fera sans doute un peu bizarre de l'affronter, mais ça fait aussi plaisir. Saison des Spurs: Ils font une saison plutôt compliquée, ils ont eu des problèmes pour se retrouver au complet. Ils ont eu une saison bizarre mais en play-offs c'est totalement différent, ils ont l'expérience, avec notamment le trio Parker-Ginobili-Duncan, et de très bons joueurs à côté. Dernier match de saison régulière lâché par les Spurs ? C'était un peu bizarre, on a vu Duncan et Ginobili, qui sont ensuite repartis au vestiaire. Après on voyait les choix du coach qui peuvent laisser penser qu'ils aient choisi de perdre et de jouer contre nous le premier tour des play-offs. Les joueurs sur le terrain ont joué dur mais bon après on ne peut pas vraiment savoir. Si vraiment c'est ça, on verra bien ce qui arrivera... Ambitions sur ces play-offs ? On vise le titre, c'est clair. On ne l'a jamais vraiment caché. Il faut vraiment prendre match par match car ça va être vraiment très compliqué, mais on a une carte à jouer. Tous les joueurs, les coaches, les fans sont motivés donc ça va être quelque chose de gros à jouer. Après il y a de très gros joueurs qui n'ont jamais remporté le titre, donc ça prouve la difficulté de la tâche. Finale perdue de 2006 face à Miami oubliée ? Oui et non. Les gens la gardent en mémoire car on m'en a beaucoup parlé quand je suis arrivé. C'est une défaite qui a fait très mal et tout le monde a à coeur de retourner en finale pour gagner le titre. LA SAISON REGULIERE Le bilan de sa saison: Globalement, je suis satisfait de ma saison, même si il y a eu des hauts et des bas, il y a quand même eu beaucoup de bonnes choses. Les inégalités dans son temps de jeu: Ce n'est pas facile de s'ajuster parce qu'on ne sait jamais vraiment quand on va jouer et combien de temps on va jouer. Mais la situation est comme ça, je suis tombé dans une très grosse équipe, avec de très gros joueurs. Il faut juste que je me tienne près et quand on fait appel à moi, il faut que je sois le plus productif possible, c'est tout. Regards après son match à 40 points: Après ce match, les équipes ont fait un peu plus attention à moi parce qu'elle savaient que je pouvais shooter à trois points, elles me respectent un peu plus. Lien avec Jason Kidd: C'est une chance incroyable de jouer avec un tel joueur, je pense que juste en le regardant jouer, j'apprends énormément, c'est un joueur exceptionnel. Après, il me parle énormément, surtout lorsque l'on est sur le terrain, sur les choses que j'aurais pu faire, que j'aurais pu mieux faire. Il me donne beaucoup de conseils, c'est quelque chose qui m'aide beaucoup car c'est l'un des meilleurs meneurs qui ait jamais joué en NBA. Importance de l'échange en milieu de saison et de l'arrivée de Butler et Haywood: Ça nous a fait énormément de bien. On était dans une mauvaise phase donc ça nous a beaucoup aidé, car il fallait faire quelque chose. Je pense qu'après cet échange, tout le monde s'est remotivé, c'était, entre guillemets, une nouvelle équipe. Les joueurs qui sont arrivés, comme Caron Butler, sont de très gros joueurs, très complets. Haywood nous a amené de la taille pour prendre des rebonds, contrer, et même scorer. Je pense que cet échange a été une bonne chose pour nous. Peur d'être inclus dans l'échange ? Je n'y ai pas pensé du tout. C'est clair que ça peut arriver à n'importe quel moment et si ça arrive ça arrive, mais je suis bien à Dallas donc je n'y ai pas pensé du tout. Les joueurs qui l'ont le plus impressionné: Déjà, celui qui m'impressionne le plus c'est Dirk Nowitzki car je le vois tous les jours. Il fait des choses incroyables, que ce soit à l'entraînement ou pendant les matches. Après, il y a beaucoup de joueurs qui m'ont impressionné, mais il y a quand même LeBron James. Athlétiquement et physiquement parlant en défense, c'est quand même lui le plus impressionnant, même si en NBA il y a énormément de gros joueurs. Lebron ou Kobe ? Ce sont deux très gros joueurs, mais j'ai une petite préférence pour Kobe. Presse américaine: Je suis arrivé, j'étais un peu le grand inconnu, donc maintenant ils me connaissent, et ils sont un peu étonnés de ce que j'ai pu produire.