Beaubois et les Mavs à la fête

  • A
  • A
Beaubois et les Mavs à la fête
Partagez sur :

Profitant de la nouvelle démonstration des Mavs, Rodrigue Beaubois a connu une soirée productive avec 14 points en seulement 21 minutes. Moins de réussite en revanche pour Ronny Turiaf et Mickael Pietrus.

Profitant de la nouvelle démonstration des Mavs, Rodrigue Beaubois a connu une soirée productive avec 14 points en seulement 21 minutes. Moins de réussite en revanche pour Ronny Turiaf et Mickael Pietrus. Si le choc de la nuit entre le Heat et les Lakers ne concernait pas la colonie tricolore, quatre Bleus étaient impliqués dans les deux autres affiches de la nuit. A Dallas, Rodrigue Beaubois et Ian Mahinmi recevaient ainsi la visite de leur compatriote Ronny Turiaf et force est de constater que l'ancien Choletais et ses camarades n'ont guère été accueillants avec les New Yorkais. Les Mavs leur ont en effet donné la leçon 127-109, et si malgré les problèmes de faute de Tyson Chandler, Mahnimi n'a fait que passer avec deux petites minutes de jeu pour une ligne de stats restée vierge, le meneur de Dallas a, lui, pleinement participé à la démonstration texane. Dans le sillage de Dirk Nowitzki et Shawn Marion, respectivement 23 et 22 points à leur compteur, Beaubois a ainsi fait preuve d'une belle productivité avec pas moins de 14 points à 5 sur 11 aux tirs et 6 passes en seulement 21 minutes. A l'inverse, Ronny Turiaf a connu une soirée difficile puisque pour son retour de blessure, l'intérieur des Knicks est resté muet en 12 minutes. Au final, il n'a ainsi qu'un maigre rebond et 3 fautes à se mettre sous la dent. Et son activité défensive n'a pas non plus suffi, les Knicks laissant leurs hôtes terminer avec un rédhibitoire 52% de réussite collective. Guère plus de réussite pour Mickael Pietrus avec ses Suns. Phoenix a pris le bouillon face à Denver, les Nuggets venant s'imposer 97-116 en Arizona, et le Guadeloupéen a été emporté par le marasme ambiant avec 7 points à 2 sur 6 aux tirs et 2 rebonds en 23 minutes. Une prestation dans la veine de celles de Steve Nash ou Vince Carter, respectivement 7 et 6 points, l'ancien Raptor rendant notamment un vilain 2 sur 11 aux tirs.