Beaubois est déjà là

  • A
  • A
Beaubois est déjà là
Partagez sur :

La première sortie en pré-saison de Dallas, champion NBA en titre, s'est mal terminée contre Oklahoma City (106-92), dimanche soir. Rien d'inquiétant pourtant pour des Mavericks sans Nowitzki et Kidd (ménagés). Principale recrue, Odom a convaincu. Remis de sa blessure à un pied, le Frenchie Rodrigue Beaubois a lui aussi brillé. Miami a écrasé Orlando (118-85), alors que Boston a souffert à Toronto (76-75).

La première sortie en pré-saison de Dallas, champion NBA en titre, s'est mal terminée contre Oklahoma City (106-92), dimanche soir. Rien d'inquiétant pourtant pour des Mavericks sans Nowitzki et Kidd (ménagés). Principale recrue, Odom a convaincu. Remis de sa blessure à un pied, le Frenchie Rodrigue Beaubois a lui aussi brillé. Miami a écrasé Orlando (118-85), alors que Boston a souffert à Toronto (76-75). MAVERICKS-THUNDER: 92-106 "Roddy" est de retour ! Rodrigue Beaubois s'est illustré contre Oklahoma City (17 points), dimanche soir, malgré la défaite des siens (92-106). Adroit de loin (3/6 à trois points) et inspiré en pénétration, le prometteur meneur a disputé 26 minutes encourageantes en ouverture de cette pré-saison. Touché à un pied la saison passée, le jeune Français était passé à côté de la meilleure année de Dallas, celle du titre. Si le joueur de 23 ans aura bien le droit à sa bague de champion, il n'avait pas participé aux finales contre Miami en juin dernier. La belle prestation du Frenchie, et celle de Lamar Odom (19 points), principale recrue du champion, n'ont pourtant pas suffi en l'absence de Jason Kidd et Dirk Nowitzki, laissés au repos. Il faut dire que le Thunder a quasiment gardé son effectif intact depuis sa finale à l'Ouest et la machine est bien rodée. Kevin Durant rentabilise ses 23 minutes sur le parquet par 21 unités. Westbrook et Harden s'illustrent avec 12 et 16 points. Autre tricolore présent sur le parquet de l'American Airlines Center, Ian Mahinmi, de retour de sa parenthèse havraise, a lui compilé 8 points, 5 rebonds mais aussi 5 fautes pour les champions en titre, en 25 minutes de jeu. HEAT-MAGIC: 118-85 Orlando peut s'inquiéter. Chez le voisin floridien, le Magic a sombré avec un Dwight Howard encore en vacances (5 points à 2/9, 3 balles perdues). Du côté de Miami le trio de superstars a montré la voie: 19 unités pour James, 14 pour Wade et pour Bosh. Sans les recrues Battier et Cury, ce sont les rookies qui ont pris le relais. Parmi eux, Harris (16 points), Byars (12 points) et surtout Cole à la mène (8 points et 8 passes) ont fait bonne impression. A l'arrivée, la note est salée: +33 pour le Heat. RAPTORS-CELTICS: 75-76 On prend les mêmes, et on recommence. Les Celtics se sont appuyés sur les 8 passes de Rondo, les 12 points d'Allen et les 9 unités et 7 rebonds de Garnett pour dominer les Raptors. DeRozan (14 unités) et Bargnani (16 points) ont relancé le match pour Toronto avant que le remplaçant Stiemsma n'offre la victoire à Boston en inscrivant son unique panier de la rencontre. En l'absence de Paul Pierce, Marquis Daniels (11 unités à 5/7) a été intéressant à l'aile.