Bayern-Werder à l'afffiche

  • A
  • A
Bayern-Werder à l'afffiche
@ Reuters
Partagez sur :

BUNDESLIGA - La 3e journée sera marquée par le choc entre le Bayern Munich et le Werder Brême.

BUNDESLIGA - La 3e journée sera marquée par le choc entre le Bayern Munich et le Werder Brême. Bayern-Werder, le choc est alléchant, digne d'un duel au sommet de la Bundesliga, mais l'affiche en question ce week-end aura surtout valeur de test pour les deux équipes, créditées d'un début de saison mitigé. Après un succès initial arraché sur le fil devant Wolfsburg (2-1), les Munichois ont essuyé une vraie douche froide en s'inclinant sur le terrain de Kaiserslautern (0-2). Quant aux Brémois, s'ils ont su redresser la barre dernièrement en dominant Cologne (4-2), ils n'ont pas fait oublier pour autant leur délicate entrée en matière à Hoffenheim (1-4). La dynamique semble donc favorable au Werder, qui s'est du reste qualifié pour la phase finale de la Ligue des Champions en écartant non sans mal la Sampdoria de Gênes. Mais à y regarder de plus près, le Bayern et ses artificiers pourraient bien avoir les coudées franches ce week-end sur la pelouse de l'Allianz Arena. Brême étant attendu en Bavière sans sa charnière centrale type, composée du Brésilien Naldo et de l'Allemand Per Mertesacker. Première pour Mikaël Silvestre ? Naldo souffre d'une blessure récurrente au genou et la durée de son absence reste à ce jour indéterminée. Mertesacker lui ne manquera au mieux que les rendez-vous face à Munich et Tottenham en Ligue des Champions. Victime d'un coup de coude mardi soir lors d'une rencontre entre la Mannschaft et l'Azerbaïdjan comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2012 (6-1), l'ancien Hanovrien s'est vu diagnostiquer une fracture du plancher de l'orbite oculaire et doit observer une période de huit jours d'arrêt au moins. Un vrai casse-tête pour Thomas Schaaf qui dispose toutefois d'un joker de luxe pour pallier le forfait de l'un de ces deux cadres, en la personne de Mikaël Silvestre. Après onze années passées outre-Manche, en Premier League, l'ancien Red Devil et Gunner, 33 printemps au compteur, a rejoint cet été les rangs du Werder et ce, pour deux saisons. "Je veux devenir un joueur important pour le club, quelqu'un vers qui les jeunes peuvent se tourner pour des conseils", déclarait-il enchanté à sa signature. Un enthousiasme qu'il n'a pas manqué d'exprimer à nouveau, ces jours-ci dans les pages de Kicker, sentant probablement son heure venue: "C'est une nouvelle grande aventure qui commence dans ma carrière." Avec les Ribéry, Müller, Kroos et Olic qui promettent de débouler devant lui samedi, l'aventure risque en tout cas d'être mouvementée pour le nouveau brémois...