Bayern-Dortmund, comme on se retrouve

  • A
  • A
Bayern-Dortmund, comme on se retrouve
Partagez sur :

Neuf mois après avoir subi sur son terrain la loi d'un champion en devenir, le Bayern peut s'offrir une revanche, samedi, lors de la 13e journée de Bundesliga. A cette occasion, les Munichois peuvent décrocher leur premier poursuivant, un Borussia Dortmund qui pointe déjà à cinq longueurs de la tête du championnat. Le choc promet d'être explosif entre deux équipes qui brillent par leur constance ces dernières semaines.

Neuf mois après avoir subi sur son terrain la loi d'un champion en devenir, le Bayern peut s'offrir une revanche, samedi, lors de la 13e journée de Bundesliga. A cette occasion, les Munichois peuvent décrocher leur premier poursuivant, un Borussia Dortmund qui pointe déjà à cinq longueurs de la tête du championnat. Le choc promet d'être explosif entre deux équipes qui brillent par leur constance ces dernières semaines. Le 26 février dernier, Barrios, Sahin et Hummels achevaient le Bayern, foulant aux crampons le plus beau palmarès d'Allemagne pour prendre 16 longueurs d'avance sur un prétendu rival qui n'avait pas connu pareille humiliation à domicile face au BVB depuis 20 ans. Ce revers 1-3 aux allures de passation de pouvoir entre les champions sortant et futur, les Munichois le gardent en travers de la gorge, et comptent bien l'exorciser ce week-end devant le public de l'Allianz-Arena. Un public gâté qui vient d'assister à cinq cartons consécutifs en championnat (5-0 contre Hambourg, 7-0 contre Fribourg, 3-0 contre Leverkusen, 4-0 contre le Hertha et 4-0 contre Nuremberg). Avec un total de 28 points en 12 journées, les troupes de Jupp Heynckes ne traînent pas, portées par la meilleure attaque de Bundesliga (32 buts marqués) et confortées dans leur domination par la meilleure défense de l'élite germanique (4 buts encaissés). Niveau chiffres, Dortmund a toutefois du répondant. Ces six dernières journées, les Borussen n'ont laissé échapper que deux unités, crédités avec cinq succès et un nul de la meilleure série en cours outre-Rhin. Un enchainement qui a valu aux Götze et consorts de passer de la 11e place à la position de premier dauphin en un temps record. Pour autant, les hommes de Jürgen Klopp accusent déjà un retard de cinq longueurs sur le leader, et semblent condamnées à un résultat, samedi en terre bavaroise, sous peine de voir la pente menant au sommet de la Bundesliga s'accentuer davantage. Cette situation, Hans-Joachim Watzke, le patron du BVB, en joue volontiers dans les pages de Bild: "Nous nous apprêtons à affronter une équipe de classe mondiale capable de remporter la Ligue des champions, souffle-t-il, rejetant ainsi la pression sur les seules épaules munichoises. Pour le Bayern, ce sera le match de l'année. Voilà neuf mois qu'ils attendent cette rencontre pour prendre leur revanche." Karl-Heinze Rummenigge, son homologue bavarois, ne dément pas, mais choisit de souligner "les enjeux d'un choc au sommet": "C'est le recordman de titres contre le champion sortant. Je crois que les deux clubs ont énormément de respect l'un pour l'autre, estime celui-ci sur le site officiel du Bayern. Dortmund a accompli un sacré travail ces dernières années. Ce n'est pas un hasard s'ils ont décroché le titre la saison passée." Et l'intéressé de conclure: "Oui, au vu de leur potentiel, je dirais que ce sont nos principaux rivaux cette année." Un rival qui pourrait être relégué à huit points, déjà, au terme du week-end...