Bayer, une chance à saisir

  • A
  • A
Bayer, une chance à saisir
Partagez sur :

Leverkusen-Dortmund, l'incontestable leader de la Bundesliga se déplace chez son deuxième dauphin, vendredi, pour sa première sortie de l'année 2011. Un match au sommet aux allures de dernière chance pour les poursuivants du Borussia, relégués à dix longueurs à l'issue de la phase aller du championnat allemand. Jupp Heynckes, l'entraîneur du Bayer, veut en tout cas croire en l'improbable.

Leverkusen-Dortmund, l'incontestable leader de la Bundesliga se déplace chez son deuxième dauphin, vendredi, pour sa première sortie de l'année 2011. Un match au sommet aux allures de dernière chance pour les poursuivants du Borussia, relégués à dix longueurs à l'issue de la phase aller du championnat allemand. Jupp Heynckes, l'entraîneur du Bayer, veut en tout cas croire en l'improbable. Dix points d'avance à la trêve et seulement deux défaites au compteur, porté par les meilleures défense et attaque du pays: le Borussia Dortmund semble filer droit vers son premier titre de champion d'Allemagne depuis 2002. Outre-Rhin, les bookmakers promettent déjà un retour sur investissement trente fois supérieur aux parieurs qui ont eu le nez creux. Une évidence pour beaucoup, donc, pas pour Jupp Heynckes, l'entraîneur de Leverkusen... "Bien sûr, si vous pariez sur Dortmund, vous prendrez moins de risques que si vous misez sur Mayence ou le Bayer, a ainsi déclaré le technicien allemand lors d'une conférence de presse retranscrite sur le site officiel du club. Mais jusqu'à la 34e journée, tout le monde peut espérer. Le BVB peut très bien traverser une mauvaise passe et les autres équipes en profiter." En cas de succès vendredi soir en ouverture de la 18e levée de Bundesliga, Leverkusen peut effectivement revenir à sept longueurs du leader... et raviver un suspense qui s'était éteint l'an dernier tandis que les Borussen avaient enchainé quinze matches sans revers. Un bilan mitigé à la Bay Arena "Nous sommes au même niveau. Les deux équipes ont des joueurs jeunes, rapides et talentueux. J'espère un bon match mais surtout un match ouvert, dixit Jupp Heynckes. Avec les retours de Kiessling et Ballack, notre équipe est plus forte que jamais et nous pouvons jouer à un niveau plus élevé encore." "Probablement dans le groupe", Ballack pourrait à cette occasion faire sa rentrée officielle après quatre mois d'absence, lui qui a pris part la semaine passée à un match amical contre Oberhausen. Un renfort de choix dans un match qui se jouera probablement "sur des détails" selon le stratège du Bayer. Invaincu depuis huit journées en championnat, Leverkusen aura effectivement les arguments pour tenir tête à Dortmund en cette reprise des hostilités. Au match aller, lors du tout premier acte de la saison, le Bayer avait su prendre la mesure d'une formation qui ensuite avait amorcé sa montée en puissance (0-2). Méfiance toutefois, les troupes de Jupp Heynckes ne sont pas toujours inspirées à domicile. Sur les neuf réceptions tenues à la Bay Arena avant la trêve, les Helmes et consorts n'ont signé que trois victoires (pour quatre nuls et deux défaites). Et le Borussia a du reste toujours ramené un point au moins de ses trois derniers déplacements en Rhénanie-du-Nord.