Bastos, le retour en grâce ?

  • A
  • A
Bastos, le retour en grâce ?
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Michel Bastos a l'occasion de confirmer son regain de forme face à Nice.

LIGUE 1 - Michel Bastos a l'occasion de confirmer son regain de forme face à Nice. Époustouflant lors de sa dernière apparition avec l'Olympique Lyonnais, avec notamment un fantastique coup du chapeau à mettre à son actif face à des Sochaliens médusés par le talent à l'état pur du Brésilien, Michel Bastos semble revenu sur le devant de la scène. Avec certaines performances en dents de scie depuis son arrivée à Lyon lors du dernier mercato estival, l'ancien Lillois semble en effet avoir retrouvé les qualités offensives qui faisaient de lui une arme redoutable pour les défenses adverses lorsqu'il évoluait du côté du Losc. La prestation réalisée par le Brésilien à Bonal à l'occasion de la 26e levée de Ligue 1 laisse entrevoir un regain de confiance certain chez le milieu de terrain des Gones qui fait figure de véritable fer de lance de sa formation ce soir là. Positionné sur son côté gauche, Bastos a rendu la tâche impossible à l'arrière-garde sochalienne. Percutant balle au pied, il s'est avéré extrêmement précieux dans la construction du jeu lyonnais. Capable de faire la différence en un contre un, Bastos a donné le tournis à ses vis à vis et a su se faire discret à certains moments au sein de la surface de réparation comme lors de ses deuxièmes et troisièmes buts où l'ancien Dogue était parvenu à se libérer de tout marquage pour ajuster tranquillement et de fort belle manière le portier sochalien, Teddy Richert. Puel et Dunga devraient surveiller Bastos de près Néanmoins, si son étincelante récente performance est à souligner, l'heure est désormais à la confirmation. Seulement titularisé à 14 reprises cette saison, le Lyonnais n'est pas parvenu à trouver une place de titulaire indiscutable au sein du dispositif tactique mis en place par Claude Puel, lequel avouait dans les colonnes de l'Equipe au courant du mois de février, ne douter à aucun moment du niveau de jeu de son protégé : "Michel a d'énormes qualités. Après, il doit être encore plus régulier. On est à Lyon, donc il y a pour tout le monde plus d'exigence en termes de régularité et de volume de jeu". Une chose est sûre, si Claude Puel prêtera un oeil attentif sur la prestation de Bastos face à Nice, attendant comme il a pu le souligner cette régularité qui ferait de lui un élément essentiel au sein du collectif lyonnais, Dunga, l'actuel sélectionneur du Brésil, devrait également suivre attentivement les performances à venir de son protégé avec son club... Avant de rejoindre la Seleçao le 2 mars prochain à Londres où le Brésil défie l'Irlande en match de préparation à la Coupe du monde 2010, Michel Bastos a donc l'occasion et pourrait-on dire, l'obligation, de prouver à son entraîneur mais aussi à son sélectionneur qu'il mérité une place de titulaire en club et en sélection. Pour cela, une seconde performance de haut-rang dès samedi sur la pelouse de Gerland face à Nice lui permettrait à coup sûr de se placer à l'échelon national et international... Et si son entraîneur et son sélectionneur surveillent attentivement les prestations de Bastos, certaines rumeurs tendent à laisser penser que l'AC Milan serait par ailleurs désireux de s'attacher les services de l'ancien Lillois. Affaire à suivre...