Bastia veut tenir la distance

  • A
  • A
Bastia veut tenir la distance
Partagez sur :

Après deux journées de championnat, le SC Bastia est en tête de la Ligue 2. Après avoir sombré en National, les Corses se sont réveillés et, après une accession dès l'année suivante, jouent les premiers rôles dans ce début de saison. Mais Bastia doit confirmer et cela passe par une victoire lors de la réception du Mans ce vendredi.

Après deux journées de championnat, le SC Bastia est en tête de la Ligue 2. Après avoir sombré en National, les Corses se sont réveillés et, après une accession dès l'année suivante, jouent les premiers rôles dans ce début de saison. Mais Bastia doit confirmer et cela passe par une victoire lors de la réception du Mans ce vendredi. Vainqueur d'Istres en ouverture du championnat (3-1), Bastia a confirmé sur le terrain du FC Nantes, vendredi dernier (2-0). Deux matchs, deux victoires par deux buts d'écart, les Corses sont les actuels leaders du championnat de Ligue 2. Si ces résultats sont satisfaisants, les joueurs de Frédéric Hantz ne veulent pas s'enflammer et comptent obtenir le maintien le plus rapidement possible, avant d'accepter d'évoquer l'ambition d'une montée attendue par tous leurs supporters. Vendredi, c'est une formation du Mans, favori en difficulté après deux défaites, qui débarque à Furiani. Les Sarthois sont donc relégables en compagnie de Lens et de Nantes dans une Ligue 2 surprenante, qui voit les "gros bras" supposés rater leur début de saison. Après Boulogne, Arles-Avignon et Evian... Pour assumer ses objectifs, voire plus, Bastia peut compter sur un recrutement conséquent. Après l'ex-Parisien Jérôme Rothen, Ludovic Genest, Florian Thauvin et François Marque, Toifilou Maoulida a rejoint à son tour la Corse. L'ancien Lensois va connaitre sa troisième expérience en Ligue 2 après y avoir porté les couleurs de Montpellier (saison 2000-2001) et avec Lens, il y a trois ans. Avec un tel recrutement, difficile d'imaginer que les Bastiais n'aient pas revu leurs objectifs à la hausse. Avant le début du championnat, le capitaine Yannick Cahuzac se félicitait du recrutement de son équipe dans les colonnes de Corse-Matin. "Au niveau de l'état d'esprit et de la qualité, il est indéniable que notre équipe est exceptionnelle. L'arrivée de joueurs comme Genest et Rothen sera un grand plus. C'est une force d'avoir conservé notre ossature. Les automatismes sont là et pour le début du championnat ce sera très important". Ce ne serait pas la première fois qu'un club accède à la Ligue 1 l'année suivant son accession en Ligue 2. A Bastia d'entretenir une tradition désormais bien établie. Chaque année depuis trois ans maintenant, un club réussit cet exploit. Après Boulogne-sur-Mer en 2009 et Arles-Avignon l'année suivante, c'est Evian TG qui a pris son billet pour l'élite après une seule saison passée dans son antichambre. A ce jour, aucun de ces clubs n'a transformé l'essai et réussi à se maintenir ; une statistique qu'Evian compte bien faire mentir cette saison. Bastia peut-il être le quatrième club de rang à réaliser cette performance ? Les Corses espèrent bien suivre l'exemple et sont en tout cas bien partis pour.