Bastia et Brest passent un test

  • A
  • A
Bastia et Brest passent un test
Partagez sur :

LIGUE 2 - Lanterne rouge du championnat, Bastia reçoit Ajaccio tandis que Brest acceuille Caen, le leader dans le cadre de la 13e journée.

Dernier du championnat, Bastia, en proie à des difficultés internes, reçoit son voisin corse, l'AC Ajaccio, à l'occasion de la 13e journée de Ligue 2, vendredi. Une rencontre test pour le Sporting qui doit réagir sans plus tarder. De son côté, Brest qui accueille Caen, le leader, tentera de confirmer son bon état de forme actuel.Lanterne rouge de la Ligue 2, Bastia connaît une période compliquée. Après le départ de son président Pierre-Paul Antonetti, le Sporting qui compte déjà cinq points de retard sur le premier non-relégable, Guingamp (17e), devra passer outre les tumultes qui l'agitent en coulisses. Incapables de s'imposer depuis le 18 août dernier et une victoire écrasante face à Nîmes (6-1), les Bastiais devront faire plier une équipe ajaccienne (9e) invaincue en cinq rencontres d'affilée dans un derby corse qui s'annonce disputé. Jamais battus par plus d'un but d'écart depuis la 4e journée de championnat, les hommes de Philippe Anziani sont toujours en quête d'un match référence pour enfin lancer leur saison et nul doute que le souvenir - même lointain - d'un franc succès face à son adversaire corse l'an passé (6-2) trottera dans les têtes bastiaises. Mais outre la victoire, le public d'Armand-Cesari attendra surtout un sursaut d'orgueil de la part de son équipe seul capable d'apaiser, au moins un temps, le conflit entre dirigeants et supporters.Brest accueille le leaderBien plus à l'aise en haut de classement, Brest (5e) se voit proposer un défi de taille à l'occasion de cette 13e journée. Les Bretons qui n'ont plus connu la défaite depuis sept rencontres d'affilée, reçoivent en effet le leader du championnat, Caen. "On peut vivre un tournant ce soir. [...] Je vois surtout que l'on prend le large sur les relégables mais c'est vrai que mon équipe tient la route. Jusqu'où peut-elle aller ? Je ne sais pas.", a avoué l'entraîneur brestois, Alex Dupont, dans les colonnes de L'Equipe, vendredi.De leur côté, deux anciens pensionnaires de la Ligue 1, Metz et Strasbourg seront aux prises à Saint-Symphorien. Encore défait par Tours (0-1) lors de la précédente journée, les Alsaciens (19e) végètent toujours dans la zone rouge.