Bastia-Clermont, frères siamois

  • A
  • A
Bastia-Clermont, frères siamois
Partagez sur :

Auteurs tous deux d'un très bon début de saison, le Sporting Club de Bastia et le Clermont Foot Auvergne s'affrontent ce vendredi à Furiani, dans le cadre de la 5e journée de Ligue 2. L'occasion, tant pour les Corses que pour les Auvergnats, d'affirmer un peu plus leurs ambitions sur un exercice 2011-2012 plus que jamais indécis.

Auteurs tous deux d'un très bon début de saison, le Sporting Club de Bastia et le Clermont Foot Auvergne s'affrontent ce vendredi à Furiani, dans le cadre de la 5e journée de Ligue 2. L'occasion, tant pour les Corses que pour les Auvergnats, d'affirmer un peu plus leurs ambitions sur un exercice 2011-2012 plus que jamais indécis. Trois victoires en trois journées, tel était le prestigieux bilan du Sporting Club de Bastia à l'heure d'affronter Le Havre, vendredi dernier, lors de la 4e journée de Ligue 2. Une rencontre dominée de la tête et des épaules par les protégés d'un Frédéric Hantz qui retrouvait une équipe qu'il entrainait encore il y a deux ans. Pour autant, selon l'adage, dominer n'est pas gagner, et ce sont bien les Normands qui s'offraient le scalp du promu bastiais au coup de sifflet final, 2-0. A l'issue de la rencontre, le président du HAC, Jean-Pierre Louvel avait cette mauvaise phrase au micro du HAC TV: "Frédéric Hantz [c'est] le seul entraîneur qui [a] fait beaucoup de mal au club du Havre." Un manque de classe et de réserve certain qui a poussé le technicien bastiais, mercredi, à porter pour diffamation tout en saisissant dans le même temps la commission d'éthique de la LFP. C'est donc dans un contexte extra-sportif quelque peu tendu, et après un premier coup d'arrêt sur le plan sportif que Bastia s'apprête à recevoir, dans son antre de Furiani, le Clermont Foot Auvergne, vendredi dans le cadre de la 5e journée de Ligue 2. Un stade qui devrait une nouvelle fois être plein à craquer, ce qui vaut d'ailleurs au promu de figurer à la 2e place du championnat des tribunes organisé par la LFP, derrière Amiens. Troisièmes du "vrai" classement, les Corses font saliver de plaisir leurs supporters depuis le début de l'exercice 2011-2012, offrant un jeu collectif bien huilé et extrêmement fluide. Un début de saison à l'identique Recrue phare du promu, Jérôme Rothen, qui pourrait faire son retour vendredi dans le groupe après une blessure (alors que le capitaine, Yannick Cahuzac, purgera lui son deuxième match de suspension), s'est bien intégré au collectif bastiais tandis que David Suarez, avec trois réalisations, se charge de mettre les occasions au fond. Il pourrait recevoir face aux Auvergnats le soutien de Toifilou Maoulida, toute nouvelle recrue en provenance du RC Lens, et qui est entré en jeu vendredi dernier au Havre. En face, Clermont, qui suit Bastia au classement à la 4e place, s'apparente comme le frère siamois du promu corse en ce début de saison. Même nombre de points, même nombre de buts marqués et encaissés (6 et 3), et même impression séduisante dans le jeu. Tout le mérite en revient, en premier lieu, au technicien clermontois Michel Der Zakarian, qui s'efforce d'inculquer à ses joueurs la culture du beau jeu et de la gagne. Il faut dire qu'il dispose des joueurs pour, avec notamment un Jean-François Rivière au sommet de sa forme en ce début de saison. L'ex-acéiste, à 34 ans, est l'actuel meilleur buteur de Ligue 2, avec trois buts inscrits, tous dans le jeu. En soutien, Romain Alessandrini, lui est d'une précieuse aide. Le milieu de terrain clermontois, un temps courtisé par Saint-Etienne et Osasuna, a décidé en cours de semaine de rester en Auvergne jusqu'à la fin de la saison. Une excellente nouvelle pour une formation de Clermont qui devra, vendredi en terre corse, se passer des services de Yacouba Sylla (fracture du 5e métatarse), de Damien Perrinelle et de Guillaume Moullec (reprise).