"Bartoli, une fille très difficile"

  • A
  • A
"Bartoli, une fille très difficile"
@ Reuters
Partagez sur :

ROLAND-GARROS - Aravane Rezaï a qualifié Marion Bartoli de "fille très difficile".

ROLAND-GARROS - Aravane Rezaï a qualifié Marion Bartoli de "fille très difficile".Victorieuse de l'Allemande Angelique Kerber mercredi lors du deuxième tour de Roland-Garros (6-2, 2-6, 6-3), Aravane Rezaï a tenu à réagir à l'issue de la rencontre aux propos tenus la veille par Marion Bartoli. Cette dernière avait estimé ne pas bénéficier du même traitement médiatique que sa compatriote. En réponse, la tête de série numéro 15 n'a pas hésité à qualifier sa rivale de "fille très difficile".Mardi, à l'issue de sa victoire lors du premier tour des Internationaux de France face à l'Italienne Maria Elena Camerin (6-2, 6-3), Marion Bartoli était apparue agacée, accusant les médias de ne pas assez prêter attention à ses performances: "Franchement, quand moi je fais une demie à Miami, j'ai l'impression que cela passe totalement inaperçu"."Marion, c'est une fille très difficile, lui a rétorqué Rezaï, qui est au centre de toutes les attentions depuis sa victoire en finale du tournoi de Madrid obtenue la semaine dernière aux dépens de l'Américaine Vénus Williams (6-2, 7-5). Elle m'a déjà attaquée il y a deux ans, quand j'étais en finale à Istanbul. C'est dommage qu'elle ait un problème avec ça. Elle m'a déjà attaquée plusieurs fois dans la presse", poursuit cette dernière.Ecoutez Aravane Rezaï au micro d'Astrid Bard: "Je pense que si des joueuses sont médiatisées, c'est qu'elles le méritent", a ajouté en conférence de presse la Stéphanoise, qui a récemment accepté d'intégrer l'équipe de France, en avril dernier lors du match de barrage face à l'Allemagne, à l'inverse de Bartoli. "Je fais partie de la Fed Cup et je fais partie de plein de choses. J'essaie de m'intégrer dans pas mal de choses et elle me reproche d'être médiatisée. Il faut qu'elle fasse les efforts que j'ai faits dans beaucoup de choses", a-t-elle ajouté.Au prochain tour, Marion Bartoli affrontera une autre de ses compatriotes Olivia Sanchez. De son côté, Aravane Rezaï tentera d'accéder aux huitièmes de finale de l'épreuve face à la Russe Nadia Petrova.