Bartoli toujours plus haut

  • A
  • A
Bartoli toujours plus haut
@ Reuters
Partagez sur :

TENNIS - La joueuse française s'est hissée en demi-finales du tournoi de Miami.

TENNIS - La joueuse française s'est hissée en demi-finales du tournoi de Miami. L'air de Miami réussit décidément bien à Marion Bartoli cette année. Après sa démonstration face à la numéro un russe, Svetlana Kuznetsova la veille en huitièmes de finale, la Française a gravi un nouvel échelon dans le tournoi floridien en disposant en quart de finale, mardi, de la Belge Yanina Wickmayer en deux sets (6-4, 7-5). En s'ouvrant les portes des demi-finales, la Ponote réalise là la meilleure performance de sa carrière dans le tournoi américain. La joueuse tricolore n'aura toutefois pas eu la partie facile face à la tête de série numéro 12 au cours d'une rencontre accrochée de près de heures de jeu. la première manche voit ainsi les deux adversaires arracher tour à tour le jeu de service de son vis à vis. On dénombre alors pas moins de 17 balles de break, dont 7 converties, durant le premier acte, signe qui ne trompe pas quant à la qualité d'engagement des deux joueuses. Marion Bartoli n'affiche alors que 37% de réussite sur son premier service quant la Belge pointe à 50%. Le nombre important de fautes directes de chaque côté marque également le premier set de son empreinte (6-4). Venus Williams en demies Malgré un nombre important de double fautes et un premier service toujours moins appliqué que Wickmayer, la Française a su faire la différence au bon moment lors de la deuxième manche, en témoigne ses trois balles de break converties sur cinq contre seulement une sur quatre à son adversaire. Pourtant menée 2-4, Marion Bartoli s'est accrochée pour recoller à 4-4 avant d'écarter pas moins de trois balles de set sur son engagement à 4-5. Sa chance passée, la Belge a finalement rendu les armes après 1h59 de jeu (7-5). En demi-finale, Marion Bartoli devra sans aucun doute hausser son niveau de jeu puisque face à elle se dressera l'Américaine Venus Williams, tête de série numéro 3 du tournoi et tombeuse de la Polonaise Agnieszka Radwanska (6-3, 6-1). Les deux joueuses se sont déjà rencontrées à deux reprises par le passé pour une victoire chacune. Leur dernière confrontation, sur surface dure qui plus est, avait toutefois tourné à l'avantage de la Française en finale du tournoi de Stanford en 2009.