Bartoli, la tuile

  • A
  • A
Bartoli, la tuile
Partagez sur :

Alors que Wimbledon débute lundi prochain, Marion Bartoli a subit une blessure à la cuisse droite ce vendredi lors sa demi-finale à Eastbourne contre Virginie Razzano. La 13e joueuse mondiale a abandonné au début du second set (6-4, 1-0) et sa participation aux Internationaux de Grande-Bretagne est mis en suspend. Elle a de plus refusé de serrer la main de son adversaire avant de rapidement s'éclipser...

Alors que Wimbledon débute lundi prochain, Marion Bartoli a subit une blessure à la cuisse droite ce vendredi lors sa demi-finale à Eastbourne contre Virginie Razzano. La 13e joueuse mondiale a abandonné au début du second set (6-4, 1-0) et sa participation aux Internationaux de Grande-Bretagne est mis en suspend. Elle a de plus refusé de serrer la main de son adversaire avant de rapidement s'éclipser...Voilà une blessure qui tombe bien mal pour Marion Bartoli. Alors que les premiers échanges à Wimbledon débutent la semaine prochaine, la Française a aggravé une douleur à la cuisse droite lors de sa demi-finale à Eastbourne contre Virginie Razzano. Après avoir fait appel au médecin à la fin du second set, qui a consolidé le bandage qu'elle portait déjà, la 13e joueuse mondiale a dû abandonner un jeu plus tard (6-4, 1-0 ab.). La finaliste des Internationaux de Grande-Bretagne en 2007 a peut-être hypothéqué ses chances de fouler le gazon londonien où elle doit rencontrer au premier tour Yung-Jan Chan.Visiblement, les deux joueuses n'entretiennent pas les meilleures relations du monde. En effet, après avoir annoncé son abandon à l'arbitre, Bartoli a refusé de serrer la main à son adversaire venue la voir près de sa chaise. Elle a ensuite regagné rapidement les vestiaires. Cause de ce différend: les déclarations de Virginie Razzano parue dans L'Equipe de ce vendredi. Cette dernière a notamment évoqué l'attitude de sa compatriote durant les matches: "On a l'impression que tous les moyens sont bons chez elle pour gagner: appeler le soigneur, pleurer, boiter... Je ne la regarderai pas si elle prend plein de temps entre les points à faire ses mélis-mélos."Razzano retrouvera quant à elle la Danoise Caroline Wozniacki pour tenter de décrocher le troisième titre de sa carrière. Toujours à Eastbourne, Fabrice Santoro ne jouera pas sa première finale de la saison. Le Toulonnais a buté en demi-finale face au Canadien Frank Dancevic, vainqueur en deux manches (6-4, 6-4). A noter également la surprise venue de 's-Hertogenbosch aux Pays-Bas où la n°1 mondiale Dinara Safina ne s'est pas vraiment rassurée en vue de Wimbledon. La Russe a chuté au stade du dernier carré face à la Thaïlandaise Tamarine Tanasugarn (7-5, 7-5).