Barcella: "Un peu joué au Papa Noël"

  • A
  • A
Barcella: "Un peu joué au Papa Noël"
Partagez sur :

Voici les principales réactions recueillies à l'Eden Park, samedi, à l'issue de la défaite (37-17) concédée par le XV de France face aux All Blacks dans le cadre de la Poule A de la Coupe du monde :

Voici les principales réactions recueillies à l'Eden Park, samedi, à l'issue de la défaite (37-17) concédée par le XV de France face aux All Blacks dans le cadre de la Poule A de la Coupe du monde : Fabien BARCELLA (pilier du XV de France): "C'est vrai que la première entrée en mêlée a été difficile. En fait, ils anticipaient l'impact. Après on a réussi à rétablir ça, c'était surtout une histoire de réglages. Il y a quand même des regrets sur cette mêlée à 5 où on n'arrive pas à les marquer au fer rouge en enchaînant une deuxième poussée. [...] C'est vrai qu'on leur a fait pas mal de cadeaux. Ce soir, on a un peu joué au Papa Noël. Contre les Blacks, les erreurs comme ça, ça se paie cash, alors qu'en championnat, ça peut passer.[...] On retient des points positifs car malgré la défaite, on les a bien les secoués par moments." Thierry DUSAUTOIR (flanker et capitaine du XV de France): "On aurait aimé éviter cette défaite, l'objectif, c'était de gagner ce match. Je tiens à signaler qu'on n'est pas encore qualifié pour les quarts, il nous reste encore un match, après ce match, on parlera de la suite. [...] Ils nous ont attaqué surtout entre les rucks et le dix. Ils ont réussi à trouvé des espaces après plusieurs temps de jeu, ils nous ont fatigués de façon à trouver ces décrochés et à jouer dans ces espaces, une fois passés, ils ont réussi à marquer. Ils n'avaient pas besoin de beaucoup plus, sur ces erreurs là, en général, ils sont efficaces, et c'est ce qu'ils ont montré ce soir." Dimitri SZARZEWSKI (talonneur du XV de France): "On a été un peu surpris sur la première mêlée et on se fait prendre par l'arbitre. Ce soir (samedi), ils étaient très forts dans ce domaine, ils avaient une excellente cohésion. On a vu que quand on arrivait à rivaliser, on pouvait faire de belles choses. A nous de continuer à travailler. Pour rivaliser avec les meilleurs, il faut soigner les détails." Rougerie: "On a pris des essais casquettes" Aurélien ROUGERIE (trois-quarts centre du XV de France): "On est frustrés, comme toujours après une défaite. Face à des équipes comme les All Black, on paye cash la moindre erreur. On s'est dit deux ou trois choses, oui. On a du travail pour égaler leur capacité à rebondir sur le moindre ballon. On a pris des essais casquettes, mais on a fait des erreurs facilement rectifiables." Vincent CLERC (ailier du XV de France): "Il y a eu plusieurs temps. Dans les dix, quinze premières minutes, on a dominé, mais on n'a pas réussi à marquer. Mais on prend des essais trop faciles sur les vingt minutes suivantes. On a beaucoup tenté, on les a déstabilisés, mais on n'a pas été assez réalistes. [...] Même si on prend plus de 30 points, il y a des points positifs. On est derrière, mais pas si loin que ça. Je ne pense pas qu'on a été dominés physiquement, mais on a concédé trop de turnovers et on doit être plus précis sur nos temps forts." Maxime MEDARD (ailier du XV de France): "On fait une bonne entame. Et après, ces erreurs défensives qu'on paye immédiatement. On est très déçus. [...] On jouera la qualification. On ne peut pas se permettre de perdre. Il va falloir vite rectifier ce qui peut l'être." Imanol HARINORDOQUY (troisième ligne centre du XV de France) "Je ne m'attendais pas à jouer quarante minutes, plutôt une vingtaine de minutes. Je suis rentré sans me poser de questions avec juste l'envie de jouer les coups qui se présenteraient. Je dirais que c'est mal payé. On fait une bonne entame, mais on manque de réalisme. On fait beaucoup d'erreurs, mais je trouve qu'on n'est pas récompensés. [...] On est plutôt rassurés car on a montré de l'enthousiasme, mais on ne peut pas se contenter de ça face aux All Blacks. Ça a été trop facile pour eux, à mon goût. On leur rend des ballons et ils les exploitent en deux ou trois temps de jeu. Ils ne nous ont jamais imposé des temps de jeu très longs. Je pense que c'est un match qui nous fera plus avancer que reculer." Dimitri YACHVILI (demi de mêlée du XV de France): "Honnêtement, je préfère perdre aujourd'hui que dans trois semaines ! On n'a pas pris un gros coup sur la tête car ils marquent sur nos erreurs. Les dix premières minutes nous ont rassurés." Maxime MERMOZ (trois-quarts centre du XV de France) : "Ce qu'ils font n'est pas extraordinaire. Ils se font des passes à hauteur. Toi, tu te sens bien. Bon, tu vois bien que ça bouge derrière... Et puis d'un coup, ils renversent et ça part !" McCaw: " Il faut être froid et précis" Richie MCCAW (troisième ligne des All Blacks): "On savait qu'il fallait qu'on élève notre niveau de jeu. On a du faire le dos rond en début de match, les gars ont bien réagi et ont su faire face. Ensuite, lorsqu'on a eu la possibilité de le faire, on a inscrit des points. [...] Il faut être froid et précis lorsque vous avez des occasions. Dans des tournois comme celui-ci, c'est ça qui fait la différence. Les gars ont su attendre et sauter sur toutes les occasions. Je suis vraiment content de la façon dont on a géré ce match. (sur sa 100e sélection) Je suis sans voix. Je n'aime pas trop qu'une performance individuelle prenne les pas sur le travail collectif, mais là, fêter cette 100e à la maison, pendant une Coupe du Monde et face à la France, je ne pouvais pas rêver mieux." Graham HENRY (sélectionneur des All Blacks): "Je suis plus que satisfait. On a réalisé un très bon match. On a inscrit des beaux essais. Je suis très heureux d'avoir vu Richie (McCaw) fêter sa centième sélection à l'occasion d'un beau match comme celui-ci. Lui aussi est heureux, et il a raison. [...] Je leur mettrais une note de 8 (sur 10) car on peut encore faire mieux. On a su élever notre niveau de jeu face à une bonne équipe, dans un match très intense et comme d'habitude, mes joueurs ont répondu présents."