Barça-Real, une histoire de gros sous

  • A
  • A
Barça-Real, une histoire de gros sous
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Le Barça accueille le Real en demies mardi. Deux clubs qui payent bien.

Clasico, acte IV. Mardi soir (20h45), le FC Barcelone de Pep Guardiola reçoit le Real Madrid de José Mourinho en demi-finale retour de la Ligue des champions. Après un succès (2-0) à l’extérieur, la finale semble promise aux Catalans. Profitons donc de cette occasion pour s’arrêter sur la masse salariale de ce qui se fait de mieux aujourd’hui dans le monde du football.

Les stars et les cadres

D’après une enquête de Sportune.fr, on voit très rapidement que la masse salariale des ces deux clubs est très importante. Le Real Madrid devra verser pour l’année 2011 près de 75 millions d’euros à ses joueurs, contre 68 millions pour le FC Barcelone. Pour vous donner un ordre de comparaison, ces sommes sont quasiment équivalentes aux budgets complets de clubs comme les Girondins de Bordeaux ou le PSG en France.

La politique des présidents en matière de salaire est assez similaire chez les Merengue et les Blaugrana. Les stars de chaque équipe sont au-dessus du lot. Il y a ensuite les cadres, les joueurs inamovibles, qui oscillent à peu près dans la même fourchette.

Cristiano Ronaldo Vs Messi

Sur le terrain, Lionel Messi possède quelques longueurs d’avance sur Cristiano Ronaldo, que ce soit en tête du classement des buteurs de la Liga ou en nombre de Ballons d’or dans sa salle des trophées personnelle. En revanche, "CR7" est mieux payé que son rival barcelonais. L’attaquant portugais émarge à 12 millions d’euros brut annuel quand le lutin argentin gagne 10,5 millions d’euros.

A Madrid, derrière Cristiano Ronaldo, Kaka arrive en deuxième position selon l’enquête de Sportune.fr (9,5 millions d’euros) devant Emmanuel Adebayor et Karim Benzema (8,5 millions d’euros). Viennent ensuite Iker Casillas et Gonzalo Higuain (6 millions d’euros).

En Catalogne, les joueurs sont globalement moins bien payés. Les "meubles" du Barça suivent Lionel Messi dans ce classement des salaires. Xavi émarge ainsi à 7,5 millions d’euros de salaire annuel quand Andres Iniesta et David Villa touchent 7 millions d’euros. Viennent ensuite Victor Valdez (6 millions d’euros) et Carles Puyol (5 millions d’euros).

Le Real Madrid arrive donc en tête de ce classement très "bling-bling". Une dernière précision de taille : les joueurs étrangers payent moins d’impôts en Espagne que les footballeurs ibériques. Les Espagnols doivent reverser 42 % de leurs salaires contre 24 % pour les étrangers.