Barça, la vie sans Messi

  • A
  • A
Barça, la vie sans Messi
Partagez sur :

De retour de vacances en Argentine, Lionel Messi manquera la première sortie du FC Barcelone en 2011 et la réception dominicale de Levante dans le cadre de la 17e journée de Liga. Une absence de poids, à laquelle s'ajoutent celles de la charnière Piqué-Puyol et de la dernière recrue, Ibrahim Afellay, qui ne devrait pas empêcher le club catalan de briller. Et de relancer le débat sur la profondeur de l'effectif blaugrana.

De retour de vacances en Argentine, Lionel Messi manquera la première sortie du FC Barcelone en 2011 et la réception dominicale de Levante dans le cadre de la 17e journée de Liga. Une absence de poids, à laquelle s'ajoutent celles de la charnière Piqué-Puyol et de la dernière recrue, Ibrahim Afellay, qui ne devrait pas empêcher le club catalan de briller. Et de relancer le débat sur la profondeur de l'effectif blaugrana. "Je meurs d'envie de jouer avec Messi". Ibrahim Afellay, la dernière recrue du Barça débarqué à Noël en provenance du PSV Eindhoven, attendra. D'une part, le Batave n'est pas autorisé par l'UEFA à jouer avant le 3 janvier, de l'autre, le Ballon d'Or 2009 a été autorisé par Josep Guardiola à des vacances prolongées en Argentine. N'y voyez pas un caprice de star puisque le numéro 10 blaugrana y a droit chaque année mais ne profite jamais de ce "privilège", rentrant systématiquement plus tôt que la date limite imposée par sa direction. Toujours est-il que la Pulga ne sera pas de la partie pour la reprise de la Liga et la venue de Levante au Camp Nou, dimanche à partir de 18h. L'absence est évidemment de taille quand on regarde dans le rétroviseur l'année 2010 réalisée par Messi. Auteur de 58 buts en 54 matches toutes compétitions confondues avec le Barça, le Sud-Américain âgé de 23 ans n'a cessé de jongler entre le génial et l'exceptionnel. Si les champions d'Espagne sont redoutables en présence de leur numéro 10, en son absence, le rendement blaugrana n'en est que peu altéré comme le prouvent les faits depuis le coup d'envoi de cet exercice 2010-2011. Messi a ainsi manqué trois rencontres cette saison, pour trois victoires barcelonaises, contre le Sporting Gijon (1-0), à Bilbao (3-1) et en Coupe à Ceuta (2-0). Le Barça a donc des ressources et ne devrait pas manquer de le démontrer une nouvelle fois face à la modeste formation qu'est Levante. Le club valencian, 16e de Liga à déjà 28 points de son adversaire du jour, s'attend à 90 minutes difficiles, quelques jours après avoir vécu un enfer sur le terrain du Real Madrid, humilié en 8e de finale aller de la Coupe d'Espagne au Santiago-Bernabéu (8-0). Car même si Messi manque à l'appel, les anciens partenaires de Peguy Luyindula devront forcer leur talent pour contenir les assauts de David Villa, Pedro ou encore Andres Iniesta, le héros de la sélection espagnole lors du dernier Mondial étant attendu aux avant-postes, remplacé dans l'entrejeu par Seydou Keita ou Javier Mascherano. Une charnière en question L'absence de Messi ne sera pourtant pas la seule à déplorer pour Josep Guardiola. Le technicien va ainsi devoir composer avec les forfaits conjugués de Carles Puyol, blessé aux adducteurs avec la sélection catalane, et de Gerard Piqué, suspendu, en défense. Privé de sa charnière centrale habituelle, "Pep" va donc devoir revoir sa formule. Eric Abidal devrait basculer dans l'axe, mais en compagnie de quel joueur ? S'il a reçu cette semaine le feu vert médical après sa blessure contractée le 10 novembre dernier, Gabriel Milito n'en est pas moins à court de forme comme de compétition. Dans ces conditions, les pensionnaires de l'équipe réserve que sont Andreu Fontas et Marc Bartra pourraient en profiter pour accompagner l'international tricolore. Une défense new look devrait donc officier pour cette première sortie de l'année. L'occasion pour le vivier catalan de se mettre en lumière. Après tout, en l'absence de Piqué et Puyol, remplacés par Marquez et Milito, le Barça n'avait pas semblé handicapé face à Arsenal (4-1) en quart de finale retour de la dernière Ligue des champions. Sauf qu'en ce soir d'avril 2010, Messi, auteur d'un quadruplé, était bien présent et qu'aujourd'hui, le Mexicain est à New York et le défenseur argentin loin de son meilleur niveau. Au Barça de relever son premier défi de l'année 2011: faire mentir les sceptiques concernant la profondeur de son effectif, aussi réduit que talentueux.