Barça-Arsenal, à qui la qualif' ?

  • A
  • A
Barça-Arsenal, à qui la qualif' ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - La rédaction d'Europe 1 livre son pronostic avant le choc de mardi soir.

Avant le match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions entre le FC Barcelone et Arsenal, mardi soir, au Camp Nou (aller : 2-1 pour Arsenal), deux membres du service des sports d'Europe 1 choisissent leur camp, arguments à l'appui.

"Le Barça a les ressources et l’expérience"

Jean-Charles Banoun, rédacteur en chef du service des sports d'Europe 1

"Même si le Barça a failli en fin de match a l'aller, même s'il sera privé de deux joueurs majeurs en défense – Puyol et Piqué -, il possède suffisamment de ressources et d'expérience pour venir a bout d'un Arsenal très diminué et dont la fragilité vient encore d'être démontrée en finale de la Coupe de la Ligue anglaise, face à Birmingham (défaite 2-1). Barcelone est infaillible cette saison en Liga (24 victoires en 27 matches, une seule défaite), impressionnant a domicile (12 victoires en 14 matches, 37 buts inscrits), et surtout il y a toujours l'irremplaçable Messi, capable de sortir son équipe de toutes les difficultés. Personne n'a oublié son quadruplé de l'an passé contre ce même Arsenal. Et surtout pas les Gunners eux-mêmes qui entreront sur la pelouse avec beaucoup plus de craintes que leurs adversaires, mardi soir."

"Arsenal a les cartes en main"

Alban Lepoivre, du service des sports d'Europe 1

"Fort de sa victoire 2-1 à l’aller, Arsenal a les cartes en main pour réaliser le gros coup de ces huitièmes de finale. Au coup d’envoi, les Gunners seront qualifiés et Barcelone n’aura pas d’autre choix que d’attaquer. Arsenal jouera à fond chaque opportunité de contre, d’autant que l'équipe a les joueurs adaptés à ce genre de scénario. La vision de jeu de Nasri et Fabregas, la technique d’Arshavin et peut-être même la précision de Van Persie. Les hommes d’Arsène Wenger ont là une occasion en or de montrer qu’ils ont gagné en maturité. D’autant qu’en face, le Barça semble en perte en vitesse depuis cette défaite londonienne. Certes les Catalans gagnent, mais ce fut très poussif par exemple samedi soir à domicile face à Saragosse (1-0), équipe de bas de tableau de la Liga. Sans Piqué (suspendu) en défense, Arsenal arrive sans doute au meilleur des moments au Camp Nou."

Les cas de figure

Barcelone qualifié :
- s'il gagne 1-0
- s'il gagne par deux buts d'écart

Arsenal qualifié :
- s'il gagne
- s'il y a match nul
- s'il perd par un but d'écart sur tout autre score que 1-0 ou 2-1

Prolongation :
- si le Barça gagne 2-1