Baltimore, ça mord !

  • A
  • A
Baltimore, ça mord !
Partagez sur :

Chaque semaine, retrouvez les faits marquants qui ont rythmé le week-end en NFL. Dimanche, les Baltimore Ravens ont confirmé qu'ils étaient de sérieux candidats au Super Bowl, en l'emportant face aux Cleveland Browns (24-10). Les New Orleans Saints, portés par Drew Brees, et les Denver Broncos, guidés par Tim Tebow, sont eux en route pour les playoffs.

Chaque semaine, retrouvez les faits marquants qui ont rythmé le week-end en NFL. Dimanche, les Baltimore Ravens ont confirmé qu'ils étaient de sérieux candidats au Super Bowl, en l'emportant face aux Cleveland Browns (24-10). Les New Orleans Saints, portés par Drew Brees, et les Denver Broncos, guidés par Tim Tebow, sont eux en route pour les playoffs. LE TOP : Baltimore Ravens Malgré les efforts répétés des Pittsburgh Steelers pour prendre la tête de la division AFC North (9 v.-3 d.), les Ravens tiennent bon et deviennent au fil des semaines de très sérieux candidats au Super Bowl. En déplacement à Cleveland, dimanche lors de la 13e journée de la saison régulière, Baltimore s'est fait respecter sans trop de difficultés en remportant son troisième match de rang (24-10). Le running back Ray Rice n'est pas étranger à ce succès, lui qui a inscrit un touchdown et couvert 204 yards à la course, la meilleure performance de sa carrière. LE FLOP : Chicago Bears Auteur d'un bon début de saison, Chicago s'essouffle depuis 15 jours. Après avoir perdu la semaine dernière sur le terrain des Oakland Raiders (20-25), les Bears se sont inclinés à domicile, dimanche face aux Chiefs dans un match très fermé (3-10). Avec 133 yards à la passe à 11/24, Caleb Hanie n'a jamais pu trouver ses receveurs en bonne position, Kansas City faisant la différence grâce à un touchdown de McCluster sur une passe de Palko. Ce nouveau faux pas est problématique pour la franchise de l'Illinois, qui a manqué une occasion de doubler les Detroit Lions à la deuxième place de la NFC North. LE JOUEUR : Drew Brees (New Orleans Saints) Avec Tom Brady, deux quarterbacks survolent les débats en NFL: Aaron Rodgers et Drew Brees. Et le second n'a pas grand-chose à envier au premier. Lors de la victoire des New Orleans Saints face aux Detroit Lions (31-17), la quatrième d'affilée, le MVP du Super Bowl 2010 a encore été brillant avec trois passes de touchdown et aucune interception subie (342 yards à 26/36). Avec 4 031 yards à la passe sur les 12 premiers matches, il devance Brady (3 916) et Rich Gannon (3 877) qui, depuis 1960, étaient jusque-là les plus prolifiques au même stade de la saison. LA STAT : 5 (Denver Broncos) Comme le nombre de victoires consécutives des Broncos, deuxième de l'AFC West (7 v.-5 d.). En déplacement dans le Minnesota, Denver s'est en tiré de justesse en l'emportant (35-32) après un début de match très poussif. Ce renversement de situation, la franchise du Colorado le doit en grande partie au réveil de Tim Tebow. On le connaissait très bon à la course, mais le quarterback a prouvé face aux Vikings qu'il savait aussi se servir de ses mains, en signant deux passes de touchdown pour un total de 202 yards, à 15/20. Le tout avec un rating de 149,3, le meilleur de sa carrière.