Balotelli, nouvelle star de City

  • A
  • A
Balotelli, nouvelle star de City
@ Reuters
Partagez sur :

TRANSFERTS - L'Italien de 20 ans rejoint Manchester City contre 29 millions d'euros.

TRANSFERTS - L'Italien de 20 ans rejoint Manchester City contre 29 millions d'euros. Un beau cadeau d'anniversaire. A peine vingt-quatre heures après avoir célébré ses vingt printemps, Mario Balotelli s'est donc engagé avec Manchester City pour les cinq prochaines saisons, le tout pour près de 29 millions d'euros, alors que son salaire pourrait avoisiner les 200 000 euros hebdomadaires. Une nouvelle vie débute donc pour le controversé buteur pour qui tout va décidément très vite, trois jours après ses grands débuts sous le maillot de la sélection italienne, mercredi à Londres face à la Côte d'Ivoire (0-1). Balotelli retrouvera à City son ancien entraîneur à l'Inter Milan Roberto Mancini, grand instigateur de sa venue dans le Nord de l'Angleterre. "Je pense que Mario est l'un des meilleurs joueurs de son âge en Europe, et je suis très heureux de travailler avec lui à nouveau, déclare l'entraîneur italien sur le site du club. Son style de jeu va parfaitement s'adapter à la Premier League, lui qui est encore très jeune et a donc encore une grande marge de progression. C'est un joueur costaud et excitant, les fans de City vont adorer le voir jouer." Il devra en tout cas jouer des coudes au sein d'une attaque surchargée, qui va toutefois perdre Craig Bellamy, voire Roque Santa Cruz. Mais Emmanuel Adebayor et Carlos Tevez restent eux bien en place et ne comptent pas abandonner leurs places de titulaires aussi facilement, alors que Robinho est lui sur le retour ! Des problèmes de (très) riche donc pour Roberto Mancini, qui ne disposera toutefois pas de son compatriote samedi pour la reprise du championnat, à Tottenham. Il faudra donc encore patienter pour assister au début du fantasque attaquant, auteur de 28 buts en 86 matches avec l'Inter, mais dont l'expérience lombarde s'est achevée dans la confusion. Les fans de City ne demandent eux qu'à l'adopter.