Avantage Ogier

  • A
  • A
Avantage Ogier
Partagez sur :

Battues par Ford en Suède à l'occasion du premier rendez-vous de la saison, les Citroën sont en passe de relever la tête au Mexique puisqu'au terme de la première journée de courses, Sébastien Ogier devance Sébastien Loeb au classement du rallye. Mikko Hirvonen, leader du championnat du monde après sa victoire en Scandinavie, complète le podium provisoire, loin derrière les deux Français.

Battues par Ford en Suède à l'occasion du premier rendez-vous de la saison, les Citroën sont en passe de relever la tête au Mexique puisqu'au terme de la première journée de courses, Sébastien Ogier devance Sébastien Loeb au classement du rallye. Mikko Hirvonen, leader du championnat du monde après sa victoire en Scandinavie, complète le podium provisoire, loin derrière les deux Français. Superbement initiée lors de l'exercice 2010, la rivalité entre Sébastien Loeb et Sébastien Ogier n'en finit plus de grandir. Au Mexique, deuxième rendez-vous de la saison après la Suède, l'élève dépasse pour le moment le maître au terme de la première journée de compétition. Après les dix premières spéciales disputées vendredi, le Gapençais dispose de 2,3 secondes d'avance sur le septuple champion du monde. A moins d'un pépin technique ou d'un accident, la victoire semble donc promise à l'un des deux pilotes Citroën, Mikko Hirvonen semblant d'ores et déjà hors-course. Car si le Finlandais est troisième provisoire, son retard d'1'22''20 paraît rédhibitoire. "Je suis heureux mais pour être vraiment heureux, il faudra être à cette position dimanche après-midi", a confié Ogier sur le site officiel du WRC, prudent malgré tout pour la suite des événements. "Ce sera difficile car il faudra ouvrir la route demain (samedi, ndlr). Ça a été très serré toute la journée avec Sébastien. Il possède une bonne opportunité pour demain mais je vais attaquer et faire de mon mieux", a poursuivi le champion du monde des rallyes JWRC 2008, qui a finalement échappé à une pénalité après avoir fait un demi-tour entre le parc d'assistance et le parc de regroupement, manoeuvre interdite. Vainqueur à quatre reprises en terre aztèque, Loeb garde espoir d'inscrire son nom pour la cinquième fois au palmarès de l'épreuve nord-américaine: "C'est une belle bataille, nous nous battons à 100%. Ogier a été très rapide aujourd'hui. Je suis satisfait de ma position de départ pour demain car je ne voulais pas ouvrir." Voilà l'Alsacien servi. Saura-t-il en profiter ? Début de réponse dans l'après-midi alors que les spéciales reprendront à 16h54 heure française. LE FILM DE LA 1ERE ETAPE: ES 1: Solberg devant Loeb Le rallye du Mexique, deuxième manche de la saison WRC après celle de Suède remportée en février par Mikko Hirvonen, a débuté jeudi soir. La première spéciale disputée sur 1,05 km dans les rues de Guanajuato a été remportée par Petter Solberg, qui a terminé avec deux centièmes d'avance sur Sébastien Loeb et cinq centièmes sur Sébastien Ogier. Jari-Matti Latvala et Hirvonen suivent à un peu plus d'une seconde. ES2: Ogier-Loeb, ticket gagnant Les deux Sébastien ont réalisé le doublé sur la deuxième spéciale du rallye de Suède, qui lançait véritablement l'épreuve avec son tracé long de 26,01 km (alors que l'ES1 ne se déroulait que sur 1,05 km). Ogier a ainsi devancé Loeb de 0"5, tandis que Petter Solberg se classe troisième de la spéciale à 3"4 de la tête. Les deux Ford de Latvala et Hirvonen ont déjà perdu du temps, respectivement 10"3 et 15"8 par rapport à Ogier. Au classement général, le vainqueur de l'étape prend également les devants, avec 0"2 sur Loeb et 2"9 sur Petter Solberg. Latvala est à 11 secondes et Hirvonen à 16"9. ES3: Ogier poursuit sur sa lancée Vainqueur de l'ES 2, Sébastien Ogier a remporté ce vendredi la troisième spéciale du Rallye du Mexique. Le Français a devancé d'1 seconde et 4 dixièmes son coéquipier, Sébastien Loeb. Premier leader du rallye, Petter Solberg a pris la quatrième place à près de 10 secondes d'Ogier. Le Norvégien garde la troisième place au classement général provisoire avec 12 secondes de retard sur Ogier et 11 secondes sur Loeb. Vainqueur du premier rallye de la saison, en Suède, Mikko Hirvonen affiche déjà un passif de 30 secondes sur le Gapençais. ES4: Premier scratch pour Loeb, Latvala crève Sébastien Loeb a remporté la quatrième spéciale du Rallye du Mexique ce vendredi, devançant de 4 dixièmes le leader de l'épreuve, son coéquipier Sébastien Ogier. Petter Solberg concède près de 6 secondes et Hirvonen près de 10 secondes. Jari-Matti Latvala a été victime d'une crevaison et concède 2 minutes et 20 secondes sur Ogier. Au général, Loeb revient à une seconde et deux dixièmes d'Ogier, Solberg est à 18 secondes alors qu'Hirvonen affiche près de 40 secondes de retard. Latvala recule à la dixième place à 2 minutes et 38 secondes du leader. ES5: Loeb prend les commandes Sébastien Loeb a remporté une deuxième spéciale consécutive en se montrant le plus rapide sur l'ES5 tracée dans les rues de Leon. L'Alsacien a devancé Petter Solberg d'une seconde et trois dixièmes et Sébastien Ogier de près de deux secondes. Loeb en profite donc pour prendre la tête de l'épreuve avec sept dixièmes d'avance sur Ogier. Solberg reste à 18 secondes, Hirvonen à 41 secondes. ES6: Ogier reprend la tête, Solberg perd 7 minutes La bataille fait rage au Mexique entre les deux DS3 WRC de Sébastien Loeb et Sébastien Ogier. Alors que le champion du monde avait pris la tête à l'issue de l'ES5, Ogier s'est empressé de reprendre les commandes du rallye au terme du deuxième passage à Alfaro. Le Gapençais a repris une seconde et deux dixièmes sur Loeb, possédant cinq petits dixièmes d'avance au général ! Le perdant de cette ES6 est Petter Solberg. Au volant d'une DS3 privée, le Norvégien, troisième jusque là, a perdu près de 7 minutes sur ces 26 kilomètres étant "privé de puissance" selon ses mots, relayés par Autosport. Solberg recule à la 11e place provisoire, laissant la troisième place à Mikko Hirvonen désormais à 57 secondes du leader. ES7: Ogier grappille deux secondes sur Loeb Sébastien Ogier a conforté sa place de leader en remportant l'ES7 du Rallye du Mexique ce vendredi soir. Le Français a repris deux secondes et un dixième sur Loeb sur les 23 kilomètres de la spéciale d'Ortega, possédant désormais deux secondes et six dixièmes sur Ogier. Mikko Hirvonen, troisième, pointe désormais à une minute et onze secondes d'Ogier. ES8: Loeb reprend une seconde Quel mano à mano sur la terre mexicaine ! Après avoir concédé deux petites secondes sur l'ES 7, Sébastien Loeb a refait une partie de son retard sur la spéciale suivante, reprenant une seconde sur son coéquipier et leader du rallye, Sébastien Ogier. L'Alsacien revient donc à une seconde et six dixièmes du Gapençais au classement provisoire du rallye. La première journée se terminera avec deux super-spéciales qui débuteront vers trois heures du matin, heure française. La décision des commissaires concernant une éventuelle pénalité pour Sébastien Ogier n'est toujours pas connue. ES9: Loeb met la pression En remportant la première super-spéciale disputée la nuit dernière devant Petter Solberg, Sébastien Loeb a effectué un rapproché au classement général du rallye du Mexique, l'Alsacien revenant à 1''10 de son compatriote, Sébastien Ogier, en tête de la course. Le Gapençais a pris la troisième place au classement de l'ES9, une place qui incombe à Mikko Hirvonen au classement général provisoire. ES10: Ogier termine fort Sébastien Ogier est leader au terme de la première étape du rallye du Mexique. Le Gapençais a signé le meilleur temps à l'occasion de la deuxième super-spéciale disputée la nuit dernière dans les environs de Guanajuato, support de l'ES10, avec 1''20 d'avance sur le septuple champion du monde, Sébastien Loeb, et 1''40 sur Petter Solberg. Au classement général provisoire, la lutte est acharnée entre les deux Tricolores, Ogier disposant de 2''30 d'avance l'Alsacien. Leader du championnat du monde après sa victoire en Suède lors du premier rendez-vous de la saison, Mikko Hirvonen complète le podium, loin derrière les deux pilotes Citroën, puisque le Finlandais accuse 1'22''20 de retard sur Ogier. A noter que la compétition reprendra à 15h54 ce samedi, heure française.