Avantage Inter

  • A
  • A
Avantage Inter
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - L'Inter s'est imposé face à Chelsea (2-1), lors du match aller.

LIGUE DES CHAMPIONS - L'Inter s'est imposé face à Chelsea (2-1), lors du match aller. José Mourinho va-t-il réussir son pari d'éliminer son ancien club Chelsea de la Ligue des Champions ? Ses joueurs de l'Inter Milan ont en tout cas fait un pas vers les quarts de finale de la compétition en s'imposant face aux Anglais lors du match aller disputé mercredi à Giuseppe-Meazza (2-1). Mais Carlo Ancelotti, l'ancien entraîneur de l'AC Milan, et ses troupes n'ont pas perdu tout espoir. Alors qu'on pouvait s'attendre à un match fermé entre deux formations réputées pour leur solidité défensive, les Lombards vont rapidement ouvrir le score sur leur toute première occasion. Thiago Motta trouve Samuel Eto'o à l'entrée de la surface. Le Camerounais fixe son vis-à-vis et sert Wesley Sneijder qui décale côté gauche Diego Milito. L'Argentin élimine John Terry d'un crochet et trompe Petr Cech d'un tir enroulé (1-0, 3e). Cueillis à froid, les Blues, en blanc pour l'occasion, ne tardent toutefois pas à réagir sur une frappe lointaine de Salomon Kalou, bien captée par Julio Cesar, présent dans le but intériste malgré son visage tuméfié suite à un accident de voiture subi cette semaine alors qu'il se rendait à l'entraînement. Vexés par cette ouverture du score rapide, les Londoniens maintiennent la pression. Didier Drogba expédie un coup franc de 25 m sur la transversale, puis tente de nouveau sa chance dans la foulée, mais le portier du club transalpin est encore là (15e), comme sur ce missile de Michael Ballack (18e). Kalou redonne espoir à Chelsea Après avoir laissé passer l'orage, l'Inter a l'occasion de creuser l'écart en contre, mais Eto'o, à la suite d'une lumineuse ouverture de Lucio et d'un centre de Sneijder, manque complètement sa reprise à bout portant (34e). Peu avant le repos, Kalou pense pouvoir bénéficier d'un penalty suite à un accrochage de Sneijder dans la surface, mais l'arbitre espagnol, Manuel Mejuto Gonzalez, ne bronche pas (45e). Joueur le plus actif du côté de Chelsea, l'Ivoirien va trouver l'ouverture en début de seconde période. Auteur d'une montée rageuse, Branislav Ivanovic parvient à l'entrée de la surface et glisse le cuir à Kalou en bout de course. Ce dernier adresse une frappe croisée sans contrôle qui surprend Julio Cesar (1-1, 51e). Alors que les Londoniens pensent avoir fait le plus dur en revenant à la marque, Esteban Cambiasso double la mise dans la foulée d'une reprise surpuissante à la suite d'un bon travail de Sneijder sur l'aile gauche (2-1, 55e). La blessure au genou du gardien de Chelsea, Petr Cech, remplacé par Hilario, ne changera rien. Les Nerazzurri s'imposent par un but d'écart (2-1). Eliminée par Liverpool et Manchester United lors des deux précédentes éditions, l'Inter espère mettre fin à la malédiction des clubs anglais en huitièmes de finale. Mais Chelsea, abonné au dernier carré de l'épreuve, avec cinq demi-finales disputées ses six dernières années pour une seule remportée en 2007-2008, n'a pas encore dit son dernier mot.