Auxerre reste dans le coup

  • A
  • A
Auxerre reste dans le coup
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Vainqueur à Lille (2-1), Auxerre se replace dans la course à l'Europe.

Ligue 1 - Vainqueur à Lille (2-1), Auxerre se replace dans la course à l'Europe. Humilié par la lanterne rouge Grenoble début février (0-5), Auxerre a parfaitement réagi en signant deux succès consécutifs en Ligue 1 face à des concurrents directs pour l'Europe, Rennes (1-0) et Lille (2-1), dimanche à l'occasion de la 26e journée. A Villeneuve-d'Ascq, où la rencontre a bien failli ne pas se jouer en raison de la pluie (elle a finalement été décalée de deux heures), les Bourguignons ont réalisé une performance de taille, car les Dogues ne s'étaient plus inclinés à domicile depuis la 1ère journée et la réception de Lorient (1-2). Roy Contout a été le grand artisan du succès de l'AJA. C'est d'abord lui qui a ouvert le score en reprenant d'une tête piquée un corner travaillé de Benoît Pedretti (0-1, 19e). Le Losc, visiblement émoussé par son match de Ligue Europa disputé jeudi sur la pelouse de Fenerbahçe (1-1), réagit par l'intermédiaire d'Eden Hazard, qui, à la suite d'une frappe contrée de Yohan Cabaye, parvient à tromper Olivier Sorin d'un tir enroulé (1-1, 34e). Le jeune belge aurait même pu doubler la mise avant le repos si sa reprise de volée consécutive à centre de Ricardo Costa n'avait pas échoué sur la transversale (38e). But refusé à Frau Les hommes de Rudi Garcia font le forcing au retour des vestiaires, mais ni Ludovic Obraniak, dont le coup franc est détourné par Sorin (57e), ni Pierre-Alain Frau, qui voit son but être refusé pour un hors-jeu (61e), ne parviennent à redonner l'avantage aux Lillois. A l'inverse, Contout profite d'une erreur d'Adil Rami sur un long dégagement de Jean-Pascal Mignot pour tromper Mickaël Landreau pour la deuxième fois de la soirée (1-2, 72e) et offrir la victoire aux siens. Grâce à ces trois points, les Auxerrois, qui comptent un match en moins à jouer à Bordeaux, reviennent à deux points de leurs adversaires du soir, évincés du podium.