Auxerre en quête d'exploit

  • A
  • A
Auxerre en quête d'exploit
Partagez sur :

Eliminée de la course aux huitièmes de finale avant cette dernière journée de la phase de poules de la Ligue des champions, l'AJA a encore un petit espoir de décrocher un ticket pour la Ligue Europa. Mais il faudra pour cela réaliser un exploit sur la pelouse du Real Madrid, déjà assuré de finir en tête du groupe, tout en espérant un faux pas de l'Ajax Amsterdam sur la pelouse de l'AC Milan.

Eliminée de la course aux huitièmes de finale avant cette dernière journée de la phase de poules de la Ligue des champions, l'AJA a encore un petit espoir de décrocher un ticket pour la Ligue Europa. Mais il faudra pour cela réaliser un exploit sur la pelouse du Real Madrid, déjà assuré de finir en tête du groupe, tout en espérant un faux pas de l'Ajax Amsterdam sur la pelouse de l'AC Milan. Pensionnaire d'un groupe G particulièrement relevé en Ligue des champions, avec le Real, l'AC Milan et l'Ajax Amsterdam, l'AJ Auxerre a, comme attendu, était évincé de la course aux huitièmes de finale. Après cinq journées, les Bourguignons, qui n'ont décroché qu'un seul succès, à domicile face aux Néerlandais, pour quatre défaites, occupent en effet la dernière place de la poule et n'ont plus aucun espoir de pouvoir finir à l'une des deux premières places, déjà promises respectivement aux Merengue et aux Rossoneri. En revanche, les Icaunais peuvent encore finir troisièmes et donc être reversés en Ligue Europa. Mais il faudra pour cela réaliser un véritable exploit, car c'est sur la pelouse de Santiago Bernabeu qu'ils joueront leur dernier match mercredi soir face au grand Real Madrid, qui n'a pas encore perdu une seule fois dans son enceinte depuis le début de la saison en dix matches disputés toutes compétitions confondues. En plus d'une hypothétique victoire, il faudrait encore que l'Ajax ne s'impose pas à Milan pour espérer chiper la troisième place aux Néerlandais. En cas de défaite de l'Ajax, un nul pourrait même suffire à l'AJA, qui va, certes affronter l'une des plus belles armadas d'Europe, mais aussi une équipe déjà qualifiée pour les huitièmes, pour la quatorzième fois consécutive. Le Real "n'a pas de failles", selon Pedretti Une performance déjà réalisée récemment par l'Olympique Lyonnais en Ligue des champions, qui avait obtenu le nul à Bernabeu lors des saisons 2005-2006 (1-1) et 2006-2007 (2-2), mais c'était aussi imposé à Gerland face à la Maison Blanche (3-0), puis (2-0) l'année suivante. Certes l'AJA est loin d'avoir les mêmes armes dont disposaient les Lyonnais à l'époque, alors que les Madrilènes semblent plus solides, mais les hommes de Jean Fernandez ne veulent pas s'avouer vaincus, eux qui avaient longtemps tenu tête aux Merengue à l'aller avant de craquer en fin de match sur un but de Di Maria (0-1). Si la déroute subie récemment par le Real au Camp Nou lors du Clasico face au Barça (0-5) peut être un motif d'espoir pour les Auxerrois, elle peut aussi jouer en leur défaveur. Car les hommes de José Mourinho auront à coeur de prouver toutes leurs qualités sur la scène continentale. "A mes yeux, c'est une très grande équipe. Je ne lui vois pas de failles. Et ce n'est pas le 5-0 qu'ils ont encaissé face au Barça qui me fera changer d'avis", assurait ainsi Benoît Pedretti sur le site de L'Yonne Républicaine. Une méfiance bien légitime, d'autant plus que l'AJA sera encore privée de joueurs importants tels que Jelen, Ndinga ou Hengbart, blessés. Le Tallec fait en revanche son retour dans le groupe. Côté Madrilène, malgré une confiance logique, la prudence est tout de même de mise. "Auxerre, c'est une équipe forte derrière et très dangereuse en contre. Comme ils possèdent deux ou trois joueurs très rapides, il ne faut donc pas non plus négliger notre secteur défensif", confiait ainsi Sami Khedira en conférence de presse. Avec une équipe largement remaniée, Xabi Alonso et Sergio Ramos sont suspendus, alors que Cristiano Ronaldo, Mesut Özil ou encore Angel Di Maria devraient être laissés au repos, le Real n'envisage toutefois rien d'autre que la victoire.