Auxerre en plein renouveau

  • A
  • A
Auxerre en plein renouveau
Partagez sur :

L'AJ Auxerre a bien changé. Entre les départs de Jean Fernandez, d'Alain Dujon ou encore de Pedretti et Jelen, le club bourguignon va présenter un nouveau visage cette saison. Laurent Fournier, le nouvel entraîneur, compte notamment s'appuyer sur les recrues (Haddad, Ben Sahar, Jemaa) pour proposer du beau jeu et compte être le plus près possible des trois premières places.

L'AJ Auxerre a bien changé. Entre les départs de Jean Fernandez, d'Alain Dujon ou encore de Pedretti et Jelen, le club bourguignon va présenter un nouveau visage cette saison. Laurent Fournier, le nouvel entraîneur, compte notamment s'appuyer sur les recrues (Haddad, Ben Sahar, Jemaa) pour proposer du beau jeu et compte être le plus près possible des trois premières places. LA SAISON DERNIERE Une saison particulièrement délicate. L'AJ Auxerre avait pourtant obtenu sa qualification pour la Ligue des champions. Une compétition de rêve avec les visites du Real Madrid, de l'AC Milan et de l'Ajax Amsterdam. Les Icaunais ont fait bonne figure dans ce groupe relevé malgré une 4e place finale. La transposition en Ligue 1 a été plus complexe. Le club bourguignon a en effet beaucoup souffert tout au long de la saison. Jean Fernandez avait demandé des renforts avant même le début de la saison, il n'a guère été écouté. L'absence de profondeur du banc, la blessure de Pedretti ou encore celle de Jelen ont beaucoup compté. Résultat des courses, un maintien définitivement acquis lors de la dernière journée... La 9e place finale faisant figure de récompense quasi-inespérée. LE RECRUTEMENT Le club a d'abord vécu des sursauts directionnels... Le clan Bourgoin ayant arraché le pouvoir au clan Dujon. A cela, on peut ajouter le départ de Jean Fernandez et l'arrivée de Laurent Fournier. Un vaste chantier pour l'ancien entraîneur du PSG qui devra de surcroît se passer des services de Pedretti parti à Lille. Riou, Quercia, Langil ou Sammaritano ont également quitté le club. Laurent Fournier devra peut-être se passer de Delvin Ndinga qui ne cache pas son envie de rejoindre Lyon. En revanche, Jemaa et Ben Sahar ont déjà marqué pour leur nouveau club tandis que l'entraîneur attend beaucoup de Rudy Haddad. De même Kossoko, Haller et Calvet ont intégré le groupe pro. LE JOUEUR A SUIVRE Rudy Haddad fait son retour dans l'élite avec l'étiquette de meilleur passeur de Ligue 2 acquise la saison dernière à Châteauroux. Ce milieu de terrain offensif, formé au Paris Saint-Germain est passé ensuite par Valenciennes, le Maccabi Tel-Aviv puis la Berrichonne. Lorsqu'il a su que Laurent Fournier le voulait, il n'a pas hésité longtemps. Le coach m'a appelé, senti qu'il me voulait vraiment, je ne voulais pas rater cette opportunité, explique-t-il à France 3 celui qui considère avoir une bonne vision du jeu, techniquement pas mal. Le nouvel entraîneur compte en tout cas en faire son maître à jouer pour la saison à venir. L'ENTRAINEUR Laurent Fournier a débarqué avec des idées nouvelles et une farouche volonté d'inculquer sa culture de la gagne à un groupe capable de gagner contre Paris et Lyon mais qui s'est sauvé à la dernière journée. Le nouvel entraîneur aime le beau jeu et compte fermement s'appuyer sur ses idées offensives car il estime que c'est ainsi que l'AJA fera la différence. Au-delà des aspects tactiques, l'ancien entraîneur de Strasbourg ou de Créteil insiste beaucoup sur la notion de collectif qui prime sur tout le reste. Avec de la solidarité, la vie de groupe, il y a quelque chose de bien à réaliser, plaide-t-il. Les joueurs savent à quoi s'en tenir. L'OBJECTIF A l'évocation des objectifs pour la saison à venir, Laurent Fournier a réfléchi quelques secondes avant de se lancer. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le « maintien » annoncé pendant de longues années n'est plus de mise ! C'est sûr qu'il y a des équipes au-dessus d'Auxerre mais j'espère qu'on sera le plus près possible des trois premières places. Même si ça va être dur, on ne part pas perdant, explique-t-il. Une volonté affirmée de ne pas se fermer de portes tout en reconnaissant évidemment que les objectifs évolueront au fil du championnat. LE PRONOSTIC DE LA REDAC L'AJ Auxerre débute la saison avec pas mal d'incertitudes liées notamment aux nombreux changements qui ont animé tous les étages du club. Cette saison s'annonce néanmoins comme celle du renouveau. Gérard Bourgoin a donné les clés à un Laurent Fournier très motivé. De quoi permettre à l'AJA de passer une saison plus calme que la précédente tout en maintenant une place finale dans la première partie de tableau.