Aulas prépare la rentrée

  • A
  • A
Aulas prépare la rentrée
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Le président de l'OL pense à Gourcuff mais privilégie un recrutement à l'étranger.

LIGUE 1 - Le président de l'OL pense à Gourcuff mais privilégie un recrutement à l'étranger.On le sait, Jean-Michel Aulas a le sens de la formule. Interrogé, mercredi soir, dans Europe 1 Foot, sur la présence importante de Lyonnais dans le groupe des 24 de l'équipe de France actuellement en stage à Tignes, le président de l'OL s'est fendu d'une petite phrase comme il en a le secret. "Il y a ceux qui sont à Lyon, ceux qui y sont passés, et ceux qui viendront nous rejoindre après." Ceux qui y sont, on les connaît - Hugo Lloris, Anthony Réveillère, Jérémy Toulalan -, ceux qui y sont passés aussi - Eric Abidal, Sébastien Squillaci, Alou Diarra, Florent Malouda et le petit dernier, Sidney Govou, en partance cet été - mais quid de "ceux qui viendront nous rejoindre après" ? Évidemment, le premier nom qui vient à l'esprit est celui de Yoann Gourcuff, dont le profil de meneur de jeu intéresse le président de l'OL."J'en ai discuté avec Nicolas de Tavernost (président du directoire de M6, actionnaire des Girondins, ndlr) et, visiblement il ne souhaite pas un départ de Yoann cette année, a confié "JMA". Lyon a beaucoup alimenté le championnat français, a été le poumon d'oxygène en achetant en France. Et on nous a souvent fait payer très cher ou refuser." De fait, le président lyonnais a décidé de changer son approche. "Les opérations qu'on entend mener un peu rapidement sont des opérations à l'étranger. On va démontrer un peu par l'absurde tout ce que Lyon apporte au football français. Si on n'investit pas en France, on va investir à l'extérieur et indirectement, en cette période de crise, les clubs français ne vont pas en bénéficier et tout le monde s'en mordra les doigts."Ecoutez Jean-Michel Aulas, au micro de Jean-Charles Banoun:Pour le recrutement, "JMA" fait confiance aux gens qui l'entourent : le manager, Claude Puel, son homme de confiance, Bernard Lacombe, ou encore Florian Maurice, membre de la cellule de recrutement. "On va continuer d'investir, de l'ordre de 25 millions d'euros. On va faire notre marché assez rapidement et on fera en sorte de trouver des solutions pour les joueurs qui doivent nous quitter." En attendant, Jean-Michel Aulas espère remporter la Ligue des champions avec son club, jeudi soir, à Getafe.C'est en effet dans cette ville de la banlieue de Madrid que l'équipe féminine de l'OL va disputer sa finale de la Ligue des champions face aux Allemandes de Potsdam. "Il faut voir cette finale féminine comme une forme de compensation, une forme d'évolution du club. Le club va effectivement disputer une finale de Champions League pour la première fois. Alors, c'est vrai, on a croisé à Madrid un car de l'Inter, donc il y avait un peu de vague à l'âme. On est très content de participer à cette finale de jeudi mais on aurait été très heureux de participer à la finale de samedi." Celle de samedi, c'est le Bayern Munich d'Ivica Olic qui la disputera.