Au stade de la lose

  • A
  • A
Au stade de la lose
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - Les clubs français n'ont jamais gagné à Benfica. Au PSG de jouer jeudi.

Le PSG, qui se déplace jeudi soir à Benfica (21h05), en huitièmes de finale aller de la Ligue Europa, n'arrive pas en terrain conquis pour le football français. Loin de là. Pas plus loin que le 2 novembre dernier, lors de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des champions, Lyon avait été dominé (4-3) après avoir été mené 4-0 à la 67e minute de jeu. Cette défaite fut sans grave conséquence pour l'OL, qualifié pour les huitièmes de finale en 2e position de son groupe derrière Schalke 04.

Lyon perd pied à Lisbonne :

Mais vingt-et-un ans après, le simple nom de Benfica continue d'être associé à l'un des traumatismes de l'histoire de l'OM et du football tricolore : la main de Vata. Vainqueur du match aller et à ce titre qualifié pour la finale de la Coupe des clubs champions 1990, l'OM fut battu (1-0) à l'Estadio da Luz sur un but de la main de l'attaquant angolais. Mais cette "main du Diable" comme elle fut surnommée ne fait que symboliser la malédiction qui pèse sur ce stade pour les clubs français.

Vata inscrit un but de la main face à l'OM :

En dix confrontations contre des clubs français, les Lisboètes n'ont en effet jamais perdu, avec un bilan de six victoires et quatre nuls. Outre Lyon et Marseille, les Aigles ont fait chuter dans leur nid Saint-Etienne, en Coupe des clubs champions 1967-68 (2-0), Montpellier, en Coupe de l'UEFA 1988-89 (3-1), Lille en Ligue des champions 2005-06 (1-0), et enfin... le PSG, en huitièmes de finale de la Ligue Europa 2006-07 (3-1). Lui aussi vainqueur à l'aller (2-1), le PSG avait dû baisser pavillon après un lob magnifique de Petit et un penalty de Simao (3-1).

Benfica élimine le PSG en Coupe de l'UEFA 2006-07 :

Néanmoins, quatre clubs français ont réussi à tirer leur épingle du jeu en décrochant le match nul : Nantes, en Coupe de l'UEFA 1978-79 (un 0-0 finalement éliminatoire), Bastia, toujours en UEFA, en 1997-98 (0-0, qualification à la clé), Bordeaux, en Coupe des coupes 1986-87 (1-1), et enfin Marseille, la saison dernière, en huitièmes de finale aller de la Ligue Europa (1-1).

S'il fut finalement insuffisant à l'OM, ce type de résultat nul comblerait sans doute de joie les Parisiens ce soir, avant le match retour, le jeudi 17, au Parc des Princes.

Hatem Ben Arfa égalise pour l'OM en Ligue Europa 2009-10 :