Atlanta chahute Boston

  • A
  • A
Atlanta chahute Boston
Partagez sur :

NBA - Les Celtics ont enregistré une nouvelle défaite face aux Hawks (96-102), la troisième cette saison face à Atlanta.

Les Celtics ont enregistré une nouvelle défaite face aux Hawks (96-102), la troisième cette saison face à Atlanta.LE MATCH : Celtics-Hawks (96-102)Au moins les choses sont claires. A ceux qui pensaient que la défaite des Celtics face aux Hawks il y a trois jours n'était qu'un accident, ils ne peuvent plus que se résoudre à l'évidence: Atlanta ne s'était pas imposé par hasard. La nuit dernière, les hommes de Mike Woodson ont remis ça, mais cette fois dans le Garden de Boston (102-96), ulcéré très tôt dans le match par les deux fautes techniques reçues par Doc Rivers, et une autre donnée à l'un de ses assistants, Armond Hill. Mais cela n'explique pas tout. Cette saison, les C's ont perdu dix rencontres, trois face aux Hawks. Révélateur de quelque chose ?Pas pour Jamal Crawford, auteur de 17 points, qui a bien conscience que le scénario a été en faveur des siens. "Je crois que tout a commencé avec les techniques. On a eu des lancers francs et des points faciles. Et voir la balle rentrer dans le panier nous a donné confiance", a-t-il déclaré sur le site ESPN.com. Celui qui l'a le plus vue rentrer, c'est Joe Johnson, qui a compilé 36 points, à 14/25 aux tirs, et 3 rebonds, faisant presque passer les 26 points, 7 passes de Rajon Rondo ainsi que les 19 points, 8 rebonds, 5 passes de Paul Pierce pour dérisoires. Vivement pour les Celts que Kevin Garnett, toujours touché au genou, soit rétabli.LES FRANÇAISAprès l'incroyable surprise dominicale Ian Mahinmi, le programme de ce lundi a été des plus conformes aux habitudes prises depuis le début de saison. Les quatre Français au programme ont en effet, peu ou prou, respecté leur tableau de marche... Il en a notamment été ainsi pour Yakhouba Diawara et Johan Petro. Contrairement à leur compatriote des Spurs la veille, les deux compères ont à nouveau dû se contenter d'une place aux premières loges pour suivre le match de leur équipe. C'est donc du banc que Diawara a vu le Heat prendre une fessée chez le Jazz (118-89), Miami s'effondrant avec un Dwyane Wade touché au poignet après un choc contre Sundiata Gaines, et que Petro a pu apprécier la victoire des Nuggets sur les Wolves (105-94).A l'inverse chez les Bulls, Joakim Noah a évidemment joué et bien joué. Face à des Pistons éparpillés façon puzzle (120-87), l'intérieur français n'a même pas eu besoin de s'employer plus que ça sous les cercles, mais 27 minutes lui ont suffi pour signer un nouveau double-double. Porté par une belle réussite aux tirs, avec notamment un parfait 8/8 sur la ligne pour aller avec son 4/6 dans le jeu – dont trois dunks -, l'ancien Gator a en effet compilé 16 points, 11 rebonds et 4 passes, participant ainsi activement à la démonstration des Bulls. Le dernier Tricolore en lice se serait sûrement passé du nouveau coup du sort qui l'a frappé. Mais au vu d'un début de saison empoisonné par les blessures, l'entorse de la cheville contractée en début de deuxième quart par Ronny Turiaf ne peut qu'à peine surprendre. Heureusement, les radios n'ont rien révélé de dommageable et son indisponibilité devrait être limitée. Avant de sortir, le Martiniquais avait profité de son nouveau statut de titulaire pour rendre 2 points, 3 rebonds et 3 passes en 11 minutes.