Asvel, et maintenant Diaw ?

  • A
  • A
Asvel, et maintenant Diaw ?
Partagez sur :

Après Ronny Turiaf, Tony Parker pourrait attirer Boris Diaw à Villeurbanne. L'intérieur français, qui est revenu à Bordeaux en Pro B pendant le lock-out, envisage de jouer à un nouveau supérieur si la saison NBA est annulée pour mieux préparer les J.O. 2012 avec l'équipe de France. Et "TP" compte faire le forcing pour qu'il vienne à l'Asvel...

Après Ronny Turiaf, Tony Parker pourrait attirer Boris Diaw à Villeurbanne. L'intérieur français, qui est revenu à Bordeaux en Pro B pendant le lock-out, envisage de jouer à un nouveau supérieur si la saison NBA est annulée pour mieux préparer les J.O. 2012 avec l'équipe de France. Et "TP" compte faire le forcing pour qu'il vienne à l'Asvel... Tony Parker n'est pas qu'un joueur exceptionnel. C'est aussi un excellent dirigeant. Revenu pendant le lock-out à l'Asvel, dont il est vice-président, pour jouer mais aussi pour avoir un oeil attentif sur les affaires du club, "TP" a déjà réussi un gros coup en attirant Ronny Turiaf, son ami et coéquipier en équipe de France. Et alors que le duo prend peu à peu ses marques à Villeurbanne, le meneur rhodanien planche déjà sur un nouveau dossier: celui de l'arrivée de Boris Diaw, un autre de ses potes qu'il côtoie tous les étés chez les Bleus. Pour l'instant, ce transfert n'est pas à l'ordre du jour puisque "Babac" a choisi de défendre les couleurs de Bordeaux, en Pro B, pendant le lock-out. Un choix logique puisqu'il est le président des JSA. Mais si la situation n'évolue pas rapidement en NBA, et que la saison entière est annulée, l'intérieur des Charlotte Bobcats ne devrait pas rester en Gironde car dans l'optique des Jeux Olympiques de Londres, où les Français défendront leurs chances en 2012, évoluer à ce niveau-là ne serait pas la meilleure des préparations. Parker: "Il n'est pas contre l'idée""Si la grève s'éternise, il faut savoir que Boris a des objectifs, il doit préparer les J.O. 2012, a récemment déclaré sur le site de Direct Bordeaux 7 son entraîneur aux JSA, Claude Bergeaud. Je ne sais pas s'il serait sage pour lui de rester en Pro B. Nous n'en avons pas parlé récemment mais il a 29 ans, il ne faudrait pas que pendant une année son niveau baisse, car ce qu'il est capable de produire est évidemment au-dessus de la Pro B. A quel moment de la saison ? C'est lui qui le décidera. A mon sens en fonction des opportunités qui se présentent. Des gens qui connaissent Boris Diaw et qui veulent Boris Diaw, il y en a un paquet..." Et Tony Parker en fait partie. Dans le TP Show, l'émission qu'il anime tous les lundis soir sur RMC, la star du basket français a clairement fait savoir qu'il souhaitait attirer "Babac" à l'Asvel. "Si la saison NBA est annulée, je ferai une offre à Boris pour venir jouer avec nous, a-t-il expliqué. Ce n'est pas bien pour lui de jouer en Pro B toute la saison. Je lui en ai déjà parlé. Il n'est pas contre l'idée. On va voir. Mais c'est clair que je ferai le forcing. Moi, je resterai à l'Asvel si la saison est annulée. Il faudra que je reprenne une assurance." Et vu que Ronny Turiaf n'avait pas pu lui dire non il y a quelques semaines, voir Boris Diaw débarquer à Villeurbanne ne serait pas une surprise.