Artest pour le pire et le meilleur

  • A
  • A
Artest pour le pire et le meilleur
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - Malgré une prestation laborieuse, Ron Artest a donné la victoire à LA face aux Suns.

NBA - Malgré une prestation laborieuse, Ron Artest a donné la victoire à LA face aux Suns.LAKERS-SUNS 103-101(Los Angeles mène 3-2 face à Phoenix)Le suspense était garanti jeudi soir au Staples Center. Accrochés par les Suns en finale de la conférence ouest (2-2), alors qu'ils avaient débuté la série par deux victoires, les Lakers ont eu les pires difficultés à remporter ce cinquième match joué à domicile. Malgré la bonne performance de Kobe Bryant, crédité de 30 points, 11 rebonds et 9 passes décisives, c'est finalement Ron Artest, transparent tout au long de la rencontre, qui a enfilé le costume de sauveur et permis aux Californiens de s'imposer en toute fin de match.Auteur de 4 points, avec un 2 sur 9 aux tirs, pour 5 rebonds et deux passes décisives, sur l'ensemble de la rencontre, le New-Yorkais a connu un match difficile, "je ne sais même pas pourquoi je l'ai laissé sur le terrain" a même confié Phil Jackson à l'issue du match, mais a su se montrer décisif au bon moment, suscitant l'admiration de son entraîneur et de ses partenaires.Bryant: "Ça va le booster"Pourtant, les Lakers étaient bien mal embarqués. Alors qu'ils ont compté jusqu'à dix-huit points d'écart, Kobe Bryant et ses coéquipiers ont vu revenir les Suns dans la partie, sous l'impulsion de Steve Nash, auteur de 29 points et 11 passes décisives. A moins d'une minute du terme de la rencontre, LA ne compte plus que trois points d'avance (101-98). C'est le moment que choisit Ron Artest pour tenter un trois points qui ne trouve pas la cible. Les Suns ont alors largement le temps de revenir et c'est ce qu'ils parviennent à faire à trois secondes du terme grâce à un tir primé de Richardson (101-101). Dans une situation désespérée, les Lakers s'en remettent logiquement à leur star, mais Kobe rate la cible d'un tir lointain. Heureusement pour eux, Artest est au rebond et parvient à se retourner pour inscrire le panier décisif (103-101).Le Staples Center explose de joie, alors que le héros du jour se jette dans les bras de Kobe Bryant. "Lorsque j'ai tiré, j'ai vu que Ron était à l'affût. Ensuite, j'espérais seulement qu'elle rentre tant qu'il en était encore temps. C'est important pour lui, ça va le booster", expliquait le Black Mamba à l'issue de la rencontre. Le principal intéressé confiait lui aussi ses impressions sur cette action décisive. "Je pensais que Kobe allait obtenir la faute. On a touché son bras et je me suis dit que ça allait être trop court et ça l'a été". Après ce succès obtenu à l'arraché, les Lakers reprennent l'ascendant dans la série 3-2 et n'ont plus besoin que d'une seule victoire pour se qualifier pour la finale. Dès samedi soir à Phoenix ?