Arsenal recolle

  • A
  • A
Arsenal recolle
@ Reuters
Partagez sur :

PREMIER LEAGUE - Vainqueur de Liverpool (1-0), Arsenal se replace derrière Chelsea.

PREMIER LEAGUE - Vainqueur de Liverpool (1-0), Arsenal se replace derrière Chelsea. "Le titre n'est pas joué et nous n'avons pas fait une croix dessus." Les déclarations d'Arsène Wenger après la défaite de ses hommes dimanche dernier à Chelsea (0-1), qui faisait suite à une débâcle à domicile face à Manchester United (1-3), pouvaient faire sourire. Car plus personne ne croyait vraiment en ces Gunners-là, clairement un ton en dessous, au moins au niveau de l'effectif, du duo Chelsea-Manchester United. La soirée de mercredi aura donc quelque peu changé la donne, au moins au niveau comptable. Car la défaite de Chelsea à Everton (1-2) et le match nul de Manchester United à Aston Villa (1-1) permettent aux Gunners, difficiles vainqueurs de Liverpool (1-0) lors de cette 26e journée, de revenir à cinq longueurs des Red Devils et six des Blues, relançant ainsi totalement une fin de championnat où Liverpool aura du mal à faire entendre sa voix puisque les Reds comptent désormais huit point de retard sur Cesc Fabregas et ses coéquipiers. A l'image du stratège espagnol, les Nord-Londoniens n'ont pourtant guère été brillants pour la fin de leur triptyque infernal face aux membres du "Big Four". L'ancien Barcelonais aurait même dû être expulsé dans les arrêts de jeu, pour une main volontaire sur le coup-franc de la dernière chance signé Steven Gerrard. Saha proche du triplé Ce choc annoncé eu pourtant toutes les peines du monde à démarrer, les vingt deux acteurs proposant un premier acte insipide. Car hormis une tête de Gallas trop enlevée (6e), une tentative de Bendtner également au-dessus pour Arsenal (27e) et un tir de Maxi stoppé par le bras de Vermaelen en faveur des visiteurs (30e), rien de bien croustillant à se mettre sous la dent. La donne change après le repos, les locaux étant même tout prêts d'ouvrir le score mais Bendtner bute sur Reina (55e), avant que le grand danois ne retombe dans ses travers et ne s'écroule à nouveau tout seul à l'entrée de la surface (63e). La délivrance vient finalement de Diaby, auteur de son sixième but de la saison en championnat. Après un bon travail de Bendtner, Rosicky déborde côté droit et ajuste un centre parfait pour l'ancien Auxerrois, qui trompe Reina d'une tête puissante (1-0, 72e). Et malgré une somptueuse frappe du rentrant Babel détournée par Almunia sur sa barre (84e), les troupes de Rafael Benitez repartent donc avec une nouvelle défaite de l'Emirates. Une défaite qu'a donc également connue Chelsea, pour la quatrième fois de la saison. Les Blues conservent leur première place mais elle ne tient plus qu'à un fil après ce revers à Goodison Park (1-2). Malouda, bien servi par Drogba, avait pourtant ouvert le score pour les visiteurs (17e), mais un autre Tricolore allait prendre le match en mains. Saha prenait d'abord le meilleur sur Terry pour égaliser de la tête sur un corner de Donovan (33e), avant de voir Cech stopper son penalty à quelques minutes du repos ! Pas découragé pour autant, l'ancien Messin offrait la victoire aux siens d'une superbe demi-volée du gauche, à un quart d'heure du terme ! Un revers dont ne profite pas Manchester United, tenu en échec à Aston Villa (1-1). Privés de Nani, logiquement expulsé pour un tacle les deux pieds décollés à la demi-heure de jeu, les Red Devils peuvent remercier Collins, auteur du but égalisateur quatre minutes après la réalisation de son coéquipier Cuellar (1-0, 19e). Le défenseur gallois devient ainsi le dixième joueur de Premier League à offrir un but aux hommes de Sir Alex Ferguson depuis le début de saison...