Arsenal, la chute libre

  • A
  • A
Arsenal, la chute libre
Partagez sur :

Fin de saison compliquée pour Arsenal, battu dimanche à domicile par Aston Villa (2-1) dans le cadre de la 37e journée de Premier League. Les Gunners voient du coup leur troisième place menacée par Manchester City alors qu'en bas de tableau, West Ham est condamné après avoir perdu le match de la peur contre Wigan (3-2).

Fin de saison compliquée pour Arsenal, battu dimanche à domicile par Aston Villa (2-1) dans le cadre de la 37e journée de Premier League. Les Gunners voient du coup leur troisième place menacée par Manchester City alors qu'en bas de tableau, West Ham est condamné après avoir perdu le match de la peur contre Wigan (3-2). La saison d'Arsenal est tout sauf un long fleuve tranquille. Fait de rendez-vous manqués et de points inexplicablement perdus en route, l'exercice 2010-2011 du club londonien connaît un épilogue douloureux. La 37e journée de Premier League en a une nouvelle fois apporté la preuve, les Gunners enregistrant dimanche leur quatrième défaite de la saison à domicile, Aston Villa repartant de l'Emirates Stadium avec les trois points de la victoire en poche. La faute, encore une fois, aux errements d'une arrière-garde qui enregistrait pourtant le retour de Thomas Vermaelen, éloigné des terrains depuis le mois de septembre en raison d'une rupture du tendon d'Achille. Le Belge, brillant lors de sa première saison, n'aura pas connu le comeback espéré, glissant même au moment d'intervenir sur une passe d'Ashley Young qui permettra à Darren Bent d'inscrire son deuxième but du jour, dès la 15e minute de jeu (0-2). Quelques minutes plus tôt, le transfuge de Sunderland s'était déjà attelé à transformer le début de rencontre en cauchemar pour Arsenal en réalisant un enchaînement contrôle de la poitrine-reprise de volée qui ne laissait aucune chance à Wojciech Szczesny, le dernier rempart des Canonniers (0-1, 11e). N'Zogbia enterre West Ham Difficile alors pour les Gunners d'éviter une troisième défaite en quatre matches de championnat, surtout si l'arbitre s'en mêle et oublie de sanctionner les interventions limites de Dunne, sur Wilshere (30e) et Van Persie (33e), dans la zone de vérité. Le Néerlandais, malheureux, sera finalement récompensé à quelques secondes du coup de sifflet final, son sang-froid permettant à Arsenal de réduire l'écart (2-1, 90+1e). Une réaction trop tardive pour des Gunners qui pourraient tout simplement voir Manchester City leur chiper la troisième place, directement qualificative pour la phase de poules de la Ligue des champions, en cas de victoire mardi contre Stoke, leur victime du week-end en finale de la Cup (1-0). Dans les autres rencontres de l'après-midi, Tottenham a profité de sa victoire à Anfield (2-0) pour griller la politesse à Liverpool au classement, les Spurs se hissant au 5e rang. Moins glamour, la rencontre mettant aux prises Wigan à West Ham, le 19e contre la lanterne rouge, a scellé le sort des Hammers, condamnées à évoluer en Championship la saison prochaine après un match fou. En bonne posture après un doublé de Demba Ba (12e, 26e), le club londonien a finalement cédé, Charles N'Zogbia enfilant son costume de bourreau en réduisant l'écart (57e) avant d'arracher la victoire au bout du temps additionnel (90+4e). Et West Ham de quitter l'élite du football anglais, six ans après l'avoir retrouvée...