Arsenal en impose

  • A
  • A
Arsenal en impose
Partagez sur :

Débuts tonitrutants pour Arsenal dans le championnat anglais édition 2009-10 ! Sur la pelouse d'Everton, les hommes d'Arsène Wenger ont offert un festival de buts en écrasant les Toffees 6 à 1. Les Gunners s'emparent logiquement de la tête de la Premier league avant les rencontres Manchester Utd-Birmingham City et Tottenham-Liverpool, dimanche.

Débuts tonitrutants pour Arsenal dans le championnat anglais édition 2009-10 ! Sur la pelouse d'Everton, les hommes d'Arsène Wenger ont offert un festival de buts en écrasant les Toffees 6 à 1. Les Gunners s'emparent logiquement de la tête de la Premier league avant les rencontres Manchester Utd-Birmingham City et Tottenham-Liverpool, dimanche.La victoire des Gunners face à Everton sur ce score fleuve de 6-1 est tout simplement éblouissante. Passer autant de buts à son adversaire en ce jour de rentrée des classes, rien de tel pour galvaniser une équipe d'Arsenal qui, au cours de l'été, a nourri quelques craintes sur son potentiel. Avec la réussite entrevue samedi dans l'antre de Goodison Park, le doute est levé... ou presque. Fort de ce succès, les protégés d'Arsène Wenger peuvent continuer à nourrir quelques ambitions et envisager un peu plus de ramener un trophée qui leur échappe depuis quatre ans.Parce qu'avec un recrutement quasi-nul, un échec relatif dans la tentative de transfert du Bordelais Chamakh vers Londres, une fin de saison 2008/2009 en dents de scie et une quatrième place au final, il n'en faut pas plus aux observateurs du football d'outre-manche pour enfoncer les Gunners. Sauf que la science d'Arsène Wenger a une nouvelle fois fait écho. Cette large victoire est là pour en attester même si le championnat ne fait que débuter.Saha réduit la marqueLe succès face à Everton prend d'autant plus de consistance que les buts inscrits ont été signés à la fois par les cadres de l'équipe comme Gallas et Fabregas, mais également par la seule recrue estivale de la formation londonienne, le défenseur belge Vermaelen. Le succès parachevé par les buts de Denilson et Silva, démontre la cohésion de la formation du manager alsacien.Du coté d'Everton, la réduction du score par Louis Saha n'aura évidement que le goût de l'amertume. Au classement, les Gunners s'installent donc aux commandes de la Premier League avec les trois points de la victoire et une différence de but plus que favorable (+5). A moins que Liverpool et Manchester United, dimanche, démontrent la même réussite offensive.