Arles-Avignon tombe déjà

  • A
  • A
Arles-Avignon tombe déjà
Partagez sur :

Battu par Le Mans ce vendredi soir lors du premier tour de la Coupe de la Ligue (1-0), Arles-Avignon a manqué son entame de saison contrairement à des Lensois intéressants qui ont disposé de Clermont (3-0). Dans les autres rencontres, les promus Amiens et Guingamp se sont également qualifiés contrairement à Bastia, éliminé sur le terrain d'Istres (3-2).

Battu par Le Mans ce vendredi soir lors du premier tour de la Coupe de la Ligue (1-0), Arles-Avignon a manqué son entame de saison contrairement à des Lensois intéressants qui ont disposé de Clermont (3-0). Dans les autres rencontres, les promus Amiens et Guingamp se sont également qualifiés contrairement à Bastia, éliminé sur le terrain d'Istres (3-2). Un match de Coupe comme dernier test. Regroupant les équipes de Ligue 2 (ainsi que Vannes et Nîmes relégués en National), ce premier tour de la Coupe de la Ligue est une sorte de journée 0 de championnat. Et l'équipe d'Arles-Avignon a donc débuté sa saison comme elle a vécu majoritairement la dernière, sa première en Ligue 1 : par une défaite. Opposés au Mans, un prétendant à la montée débarrassé de l'étiquette de favori, les Provençaux ont paru à court de rythme. Cueillis à froid sur une reprise du longiligne Fousseyni Cissé dès les premiers instants, les joueurs de Faruk Hadzibegic n'ont jamais pu accélérer et réellement mettre en danger le gardien géorgien du Mans FC, Georgi Makaridze doublure de Didier Ovono. La plus grosse occasion des relégués est venue d'une recrue à court de préparation, Luigi Pieroni bien lancé étant finalement repris par le nouveau défenseur manceau, Mamadou Doumbia arrivé en provenance d'Istres. Baldé a toutefois manqué l'égalisation en toute fin de match, faisant trembler le maigre public manceau. Arnaud Cormier et les siens se qualifient donc pour le deuxième tour et garde leur invincibilité au MMArena. Lens séduit, Nantes souffre, Bastia chute Un stade où Ludovic Baal restera à jamais le premier buteur. Le latéral gauche est décidément un homme des premières puisque le néo-Lensois a inscrit le premier but de la saison de sa nouvelle équipe. Le nouveau 4-4-2 prôné par Jean-Louis Garcia a rassuré le public de Félix-Bollaert, Eduardo et Samba Sow marquant également pour assurer le succès lensois (3-0) face à Clermont, septième de la dernière saison. Forcément intéressant à une semaine des retrouvailles des Nordistes avec la Ligue 2. Les promus Amiens et Guingamp ont également séduit, se qualifiant face à Nîmes (2-0) et Laval (2-0). Leur ancien camarade de National, Bastia, a en revanche chuté à Istres (3-2). Les cinq clubs rejoignent Boulogne et Chateauroux automatiquement qualifiés en raison des difficultés financières de leurs adversaires désignés, Grenoble et Strasbourg. Les quatre autres rencontres, acharnées, ont abouti à une prolongation. Nantes, accroché à Reims, a fini par se qualifier, Raspentino donnant la victoire aux Canaris à cinq minutes de la fin de la prolongation (1-0). Le Havre a dans le même temps disposé de Metz au terme d'un match fou, conclu par 5 buts à 4 après la prolongation grâce notamment à un doublé de Ryan Mendes. Tours a finalement éliminé Angers (2-1 a.p) comme Vannes, tombeur de Troyes (2-1). Le VOC sera donc le dernier représentant de National au deuxième tour alors que Monaco fera ses débuts samedi à Sedan.