Anelka suspendu pour 18 matches en bleu

  • A
  • A
Anelka suspendu pour 18 matches en bleu
@ Reuters
Partagez sur :

Anelka prend 18 matches de suspension en Bleus. Cinq et trois matches pour Evra et Ribéry.

Anelka prend 18 matches de suspension en Bleus. Cinq et trois matches pour Evra et Ribéry. Réunie à Paris ce mardi, suite à la transmission par le Conseil Fédéral du dossier relatif aux faits s'étant produits au sein de l'équipe de France lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud, la Commission Fédérale de Discipline de la FFF a décidé de suspendre quatre des cinq joueurs concernés. Le plus lourdement sanctionné est Nicolas Anelka, suspendu 18 matches, ce qui pourrait impliquer la fin de sa carrière internationale. Nicolas Anelka : 18 matches, retour prévu pour mai 2012 Coupable d'avoir insulté Raymond Domenech dans le vestiaire de la rencontre France-Mexique, Nicolas Anelka écope de la plus lourde sanction des cinq joueurs convoqués. Non présent lors de la commission de la discipline, mardi, le joueur de Chelsea, 31 ans, peut quasiment tirer un trait sur sa carrière internationale car dans 18 matches, la France sera en pleine préparation pour l'Euro 2012. Patrice Evra : 5 matches, retour prévu pour le 9 février 2011 Capitaine de l'équipe de France durant cette Coupe du monde, Patrice Evra devra purger cinq matches de suspension ferme. Si la commission de discipline n'a pas précisé les raisons de sa décision, on peut supposer qu'elle reproche au joueur son rôle de leader dans la mutinerie de Knysna, qui a terni durablement l'image des Bleus. Si Laurent Blanc souhaite le sélectionner, il faudra attendre le début de l'année 2011 et le match amical face au Brésil du 9 février. Franck Ribéry : 3 matches, retour prévu pour le 12 octobre 2010 Lui non plus n'était pas présent lors de cette commission de discipline, le Bayern Munich n'ayant pas souhaité le libérer. Il est donc sanctionné pour une période de trois matches, ce qui nous amène au France-Luxembourg du 12 octobre. Le Munichois se voit puni pour son rôle, assez flou, dans la mutinerie, ainsi que pour l'ambiance générale qui régnait chez les Bleus. Jérémy Toulalan : 1 match, retour pour le 7 septembre 2010 Le Lyonnais, présent pour se défendre avec Evra et Abidal mardi, est sanctionné d'une seule rencontre, pour avoir contribué à la rédaction de la lettre lue par Raymond Domenech lors de la grève des joueurs. Jérémy Toulalan pourra donc être du prochain rassemblement de l'équipe de France, même s'il ne sera pas sélectionnable pour le premier match, face à la Biélorussie. Il pourra être de retour en Bosnie, quatre jours plus tard. Eric Abidal : Pas de sanction C'est le seul des cinq joueurs convoqués à ne pas écoper d'une suspension. Accusé d'avoir refusé de jouer le dernier match de la Coupe du monde face à l'Afrique du Sud, Eric Abidal a semble-t-il convaincu son auditoire puisque la commission "prend note des explications" de ce dernier. Reste désormais à savoir si le défenseur fait partie des plans de Laurent Blanc pour le futur de l'équipe de France.