Anelka, l'exil en Chine ?

  • A
  • A
Anelka, l'exil en Chine ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

TRANSFERTS - Anelka aurait donné son accord pour rejoindre un club de Shanghai, selon L'Equipe.

Face à Liverpool, dimanche après-midi, Nicolas Anelka a conservé pendant 90 minutes son look des mauvais jours. Bonnet sur la tête, mine renfrognée, l'ancien attaquant international a assisté à l'intégralité du choc de la 12e journée de Premier League sur le banc de touche.

Peu utilisé par les Blues depuis le début de la saison (3 fois titulaire en 12 journées, 1 but), Anelka aurait choisi, selon L'Equipe, de rebondir une dernière fois dans un endroit assez exotique : la Chine. Le transfert de l'ancien Parisien devrait s'effectuer lors du mercato hivernal.

A 10 millions d'euros par saison ?

Certains clubs s'étaient renseignés sur le trentenaire (33 ans en mars prochain), visé par le rajeunissement de l'effectif voulu par les dirigeants de Chelsea. L'AC Milan, confronté à l'indisponibilité d'Antonio Cassano, avait proposé un prêt au club londonien. Le PSG, avec lequel Anelka avait commencé chez les professionnels, aurait également été intéressé, tout comme plusieurs franchises du championnat américain.

Mais plutôt qu'un prêt ou que les Etats-Unis, Anelka aurait opté pour l'aventure chinoise, pas seulement exotique mais également très rémunératrice. En effet, d'après L'Equipe, le contrat d'Anelka pourrait être du même ordre que celui de l'Argentin Dario Conca, recruté par le club de Guangzhou Evergrande en juillet dernier pour 10,6 millions d'euros par saison. Cet exil en Chine devrait être le neuvième changement club d'Anelka depuis 1997. Et un ultime contre-pied pour un joueur littéralement hors normes.